Les prix se stabilisent dans l’attente de nouveaux évenements géopolitiques

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Graphique de l'évolution des prix du fioul au 25 juillet 2014

Le prix du fioul, impacté par la baisse des prévisions de consommation mondiale, reste stable cette semaine. Cependant le cours du pétrole demeure sensible aux conflits géopolitiques en Ukraine et en Irak.

Prix du fioul identique par rapport à la semaine dernière

Le prix moyen du fioul s’établit à 851€ pour une livraison de 1000 litres de fioul ordinaire (FOD) cette semaine. Le montant était similaire la semaine précédente, du 28 juillet au 1er août. Les événements géopolitiques ne semblent pas perturber le marché pétrolier. Cependant, la décision des Etats-Unis d’intervenir militairement au vol dans les combats en Irak pourrait fragiliser les prix du brut.

Facteurs de baisse du prix du fioul

Facteurs de baisse

1. Baisse de la demande de pétrole aux Etats-Unis

Facteurs de hausse du prix

Facteurs de hausse

2. Irak : L’intervention militaire récente des Etats-Unis participe au rebond des prix

3. Ukraine : La Russie menace de répondre aux sanctions des Etats-Unis et de l’UE

Retrouvez en fin d’article une analyse plus détaillée des facteurs de l’évolution du prix du fioul cette semaine.

Quelle évolution du prix du fioul pour les semaines à venir ?

Les prix du fioul et plus généralement du pétrole sont influencés par les tensions géopolitiques nombreuses depuis juin. Le marché reste fébrile face aux conflits en Irak et en Ukraine malgré la tendance à la stabilisation des prix. Suite à la décision du Président américain d’intervenir militairement en Irak les investisseurs craignent une baisse de l’offre mondiale de brut.

Faut-il acheter du fioul maintenant ?

Conseil d'achat de fioulLa tendance est à la stabilisation des prix du fioul depuis deux semaines. Cependant, les cours du brut restent fragiles aux événement géopolitiques et aux conflits qui perdurent en Ukraine et en Irak. L’intervention américaine en Irak ainsi que la réponse attendue de Poutine suite aux sanctions contre son pays pourraient faire basculer les prix. Pour acheter du fioul au meilleur prix il est donc nécessaire de se tenir informé des événements, en consultant régulièrement nos analyses sur l’évolution du prix du fioul.

Vous pouvez profiter de cette stabilisation des prix du fioul si vous souhaitez remplir votre cuve pour une utilisation immédiate ou faire le plein pour cet hiver en anticipant la forte demande en automne.

Évolution détaillée des cours du fioul cette semaine

1. Le cours de l’or noir est marqué par un affaiblissement de la demande de brut aux Etats-Unis en début de semaine. Cette baisse s’accompagne d’une augmentation exceptionnelle des réserves d’essence en plein été, saison propice aux déplacements en voiture. Face à la faible demande en pétrole les prix sont revus à la baisse. Le cours pétrolier de New-York est descendu à son plus bas niveau en six mois.

2. Cependant, les prix du pétrole et du fioul ont remonté suite à l’annonce du Président Barack Obama d’intervention américaine en Irak. En effet, le Président a autorisé les frappes aériennes américaines dans la zone de conflit. Les Etats-Unis avaient jusqu’ici évité l’intervention militaire. Leur prise de position se limite toutefois à des frappes ciblés contre l’artillerie et les véhicules de l’EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant), au parachutage de vivres aux populations persécutées ainsi qu’à la livraison d’armes aux forces kurdes qui combattent les djihadistes. Les frappes sur des cibles et positions de l’Etat Islamique ont débuté vendredi, suscitant des craintes d’une diminution de l’offre mondiale de brut.

3. En Ukraine, les combats entre forces ukrainiennes et séparatistes pro-russes se sont intensifiés malgré la mise en place d’un cessez-le-feu autour du site du crash de l’avion malaisien. La trêve a été suspendue ce jeudi 7 août. De plus, la Russie menace de répondre aux sanctions des Etats-Unis et de l’Union Européenne. Cette prise de position pourrait alors avoir des conséquences sur le cours du pétrole.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *