Leçon n°6 : Stocker intelligemment

Publié le par Guillaume Bort dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

Leçon n°6 : stocker intelligemment.

 

Le principal défaut du fioul est de ne pas arriver directement dans vos tuyaux comme le gaz ou l’électricité. Comme les autres énergies « non-connectées » (bois, GPL,…), c’est à vous de gérer votre stock de fioul pour veiller à ne pas tomber en panne. Mais ce défaut est aussi une qualité. En effet, vous avez la liberté de choisir le moment le plus propice pour acheter votre énergie et ne subissez pas les évolutions de tarifs imposées sur le gaz ou l’électricité. Même si vous ne le consommez pas dans les prochains mois, vous avez tout intérêt à faire le plein lorsque le prix est bas pour vous prémunir des futures variations du prix l’hiver prochain

Le fioul est un produit stable qui se conserve très bien à température ambiante. Voici nos 3 conseils pour bien conserver le fioul dans votre cuve :

  1. Protégez votre cuve de l’humidité : vérifiez régulièrement qu’il n’y a pas d’eau dans la cuve car elle peut entraîner la prolifération de micro-organismes et dégrader la qualité de votre fioul. Deux phénomènes peuvent expliquer la présence d’eau dans votre cuve :
    – les eaux de ruissellement si votre cuve est enterrée et souffre d’un défaut d’étanchéité
    – le vent et la pluie si la respiration de la cuve est orientée dans le sens des vents dominants
  2. Protégez votre cuve du soleil et du froid : le fioul se conserve mieux à l’abri de la lumière et du froid. Le fioul  se conservera mieux et plus longtemps dans une cuve opaque à l’abri des vents froids.
  3. Nettoyez fréquemment votre cuve : la conservation de fioul entraîne mécaniquement des dépôts. Il est conseillé de faire nettoyer sa cuve tous les 7 ans pour assurer son fonctionnement optimal. Vous pouvez également procéder par vous-même à un nettoyage chimique qui évite toute perte de produit.

L’équipe FioulReduc, le 26 mars 2013.


Commentaires
Mme Marello

bonjour,
j’utilise vos conseils pour mes commandes de fuel et suis avec attention vos recommandations.
je découvre que l’on peut nettoyer « chimiquement  » sa cuve à fuel.
la notre à + de 40 ans ( peut-être + de 50 ans ??) , elle est enterrée, n’a jamais été nettoyée (pas depuis 35 ans en tout cas) la crépine à été raccourcie il y a + de 20 ans à cause des dépots,
pensez-vous que son « grand âge » supporterait un nettoyage chimique ?? sans risque de corrosion ou autre ?? merci


labroussze

j’aimerais connaitre vos conditions
Merci .
M J Labrousse


SALORD JEAN-LOUIS

NOTRE CUVE NON NETTOYEE DEPUIS SON INSTALLATION (35 ANS) …..
– nettoyage chimique de cuve. puis-je avoir plus de précisions?
– comment nettoyer autrement. A qui s’adresser?
merci


fabbri michel

Bonjour pouvez vous me dire combien de temps s’ecoule ente la baisse du cour petrole et la baisse du prix du fuel au distributeur. merci pour votre reponse.


BERTHE Daniel

Quel est le produit chimique permettant de « nettoyer » le fuel domestique?
Ou peut-on le trouver?


armand

Si je peux; ne faîtes pas de nettoyage chimique : jamais! Un chauffagiste m’a versé dans ma cuve (que je suppose jamais nettoyé depuis 1972) un diluant. Cela a dissous une petite partie certes mais le dépôt dilué colmate les filtres–> chaudière en panne. Plusieurs chauffagiste voulait encore me rajouter du diluant.

Un nettoyage mécanique de la cuve guère plus onéreux.
Sinon solution la moins onéreuse, une crépine flottante, cela n’enlève pas le d^épôt mais au moins il n’est pas aspiré.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *