Quels travaux d’économies d’énergie faire en priorité ? – Infographie

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie

L’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas. Faire des économies sur sa facture d’énergie passe avant tout par une réduction de sa consommation d’énergie, grâce à une maison bien isolée ainsi que des installations plus performantes et économes.

Pour vous aider, FioulReduc présente son infographie pour connaître les travaux à faire en priorité.

Infographie travaux d'économie d'énergie FioulReduc

Copier puis coller le code suivant pour ajouter l’infographie sur votre site web

Les 5 travaux d’économies d’énergie à faire en priorité

Que vous soyez chauffés au fioul domestique, au gaz ou à l’électricité, faire des travaux d’isolation et de rénovation thermique permet de faire des économies d’énergie.

Si la rénovation a un coût, l’investissement devient rentable car améliorer la performance énergétique de sa maison permet à terme de réduire sa facture de chauffage.

Chaque maison a ses propres caractéristiques, cette infographie a pour but d’informer les consommateurs de manière générale sur les travaux d’économies d’énergie à faire en priorité. Il est important, avant d’effectuer des travaux, de réaliser un diagnostic énergétique afin de connaître les caractéristiques du logement et ses spécificités.

Pour vous guider, voici les cinq travaux d’économies d’énergie à faire en priorité.

1ère étape : isoler le toit et les combles

Le toit et les combles sont la première source de déperdition de chaleur dans une maison non isolée. En effet, 25 à 30% des pertes de chaleur se font par la toiture. S’assurer de la bonne isolation du toit et des combles est donc la première étape si vous souhaitez entreprendre des travaux d’économies d’énergie.

2ème étape : isoler les murs

L’isolation des murs, que ce soit par l’intérieur ou l’extérieur, permet de limiter au maximum les déperditions de chaleur dans une maison. En effet, les réductions sur la consommation d’énergie peuvent aller jusqu’à 25% avec des murs bien isolés.

3ème étape : isoler les portes et fenêtres

Alors que beaucoup pensent d’abord aux fenêtres pour l’isolation, les portes et fenêtres ne sont que la troisième source de déperditions énergétiques (10 à 15% des déperditions). En effet, changer de fenêtres ne réduit que l’effet de paroi froide mais pas la consommation d’énergie comme les combles et les murs.

4ème étape : améliorer la ventilation

Après avoir vérifié la bonne isolation des toits et combles, des murs, ou encore des portes et fenêtres, contrôler sa ventilation est primordial pour améliorer son confort et faire des économies d’énergie. En effet, les fuites d’air comptent pour 20 à 25% des déperditions de chaleur dans une maison non isolée.

5ème étape : remplacer son ancienne chaudière fioul

Enfin, si vous avez une chaudière ancienne, pensez à la remplacer par une chaudière plus performante, comme la chaudière à condensation ou encore la chaudière micro-génération. En effet, les chaudières modernes peuvent dépasser les 100% de rendement. Cependant, remplacer son ancienne chaudière fioul ne doit se faire qu’après avoir réalisé ses travaux d’isolation car une maison bien isolée nécessite moins de chauffage.

Sources :

http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/isolation/isolation-toit-murs-planchers
http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-isoler-son-logement.pdf
http://www.picbleu.fr/page/quelles-sont-les-priorites-des-travaux-pour-eco-renover


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *