Menu

Guerre sur le prix du pétrole, coronavirus : vers une chute du prix du fioul

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Actualité pétrole
Mis à jour le

Alors que le coronavirus influence les prix à la baisse depuis janvier, le cours s’est effondré ce lundi 9 mars suite aux tensions autour de l’accord de l’OPEP, entre l’Arabie Saoudite et la Russie.

Le pétrole Brent atteint son niveau le plus bas depuis 2016

Le cours du pétrole s’est effondré ce lundi 9 mars. Alors que le Brent (référence du pétrole en Europe) évoluait autour de 67 dollars le baril en début janvier, nous atteignons désormais 37 dollars ce début de semaine. Une chute vertigineuse, dans un contexte tendu.

Evolution du cours du pétrole Brent le 09/03/2020

Evolution du cours du pétrole Brent le 09/03/2020 / Source : boursorama

Pourquoi les cours s’effondrent-ils ?

Les pays membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et leurs dix partenaires, dont la Russie, se sont réunis à Vienne jeudi 5 mars et vendredi 6 mars. L’objectif de cette réunion était de trouver des solutions afin de soutenir le cours du pétrole en forte baisse depuis janvier en raison des conséquences sur la demande et la croissance économique mondiale suite à la propagation du coronavirus.

L’OPEP a tenté de convaincre la Russie, deuxième producteur mondial, de participer à une nouvelle réduction de production, sans succès. Il s’agissait d’une nouvelle réduction de l’OPEP de 1,5 million de barils par jour. Suite à l’échec de cette réunion, l’Arabie Saoudite a alors décidé de baisser son prix à la livraison, sa plus importante réduction en 20 ans ! De plus le pays compte augmenter sa production à partir d’avril, à plus de 10 millions de barils par jour, afin de mettre la pression à la Russie. L’accord de production de l’OPEP+ se termine fin mars. D’autres pays de l’OPEP devraient donc augmenter leurs quotas, notamment les Emirats arabes unis. Dans ce contexte, le cours du pétrole a donc peu de chance de se relever.

Vers une chute du prix du fioul

Le fioul est un produit issu du pétrole, son prix est donc fortement influencé par l’évolution du cours de l’or noir. Alors que le fioul avait déjà chuté de 130 euros depuis début janvier, avec un baril à moins de 40 dollars, le fioul est passé sous la barre des 800 euros pour 1 000 litres lundi après-midi et devrait même évoluer autour de 750 euros dans les jours à venir.

évolution du prix du fioul 09/03/2020

évolution du prix du fioul 09/03/2020


Commentaires
André Brocvielle

Patientons les prix vont poursuivrent leur chute


Brrczrd

Il y a 4 ans on était aux environs de 560€
Je crois


ILLINGER REMY ALLAIS PIERRE

Vas t il encore baisser?

emmeline

Pour le moment le cours du pétrole continue de baisser donc la tendance du prix du fioul est toujours à la baisse. N’hésitez pas à suivre l’évolution du fioul régulièrement.


regis

l avantage c’est que nous sommes le pays le plus taxé donc même avec la baisse de l or noir nous payerons toujours trop cher notre fioul .
que le gouvernement nous fasses zéro taxe sur le fioul de chauffage une fois par an le litre reviendrait à 10 centimes


André Brocvielle

Patientons les prix vont poursuivre leur chute


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus