Menu

Fioulomètre 8 février 2021 – Prix du fioul en forte hausse porté par un marché du pétrole optimiste

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul
Mis à jour le
Fioulometre tendance prix du fioul semaine du 8 février 2021

Fioulometre tendance prix du fioul semaine du 8 février 2021 – Cliquez pour agrandir

Le prix du fioul augmente fortement après quelques semaines de stabilité. Découvrez notre analyse hebdomadaire pour comprendre les facteurs d’évolution du prix et la tendance pour les prochains jours.

1. Le prix du fioul à ce jour

La moyenne du prix du fioul en France est de 771 euros les 1 000 litres (0,771€/L) ce lundi 8 février sur FioulReduc, soit 14 euros de plus que lundi dernier.

Evolution de la moyenne nationale du tarif du fioul :

DATE PRIX DU FIOUL POUR 1000L EVOLUTION
Aujourd’hui 771€ X
Semaine dernière 757€ +14€
Mois dernier 729€ +42€
Il y a un an 849€ -78€

Graphique du prix du fioul :

Graphique évolution du prix du fioul hebdomadaire lundi 8 février 2021

Graphique évolution du prix du fioul lundi 8 février 2021

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul selon les régions ce lundi 8 février 2021 :

Régions PRIX DU FIOUL POUR 1 000 L
Alsace 767€
Aquitaine 776€
Auvergne 799€
Basse-Normandie 770€
Bourgogne 770€
Bretagne 754€
Centre 768€
Champagne-Ardenne 795€
Franche-Comté 757€
Haute-Normandie 756€
Île-de-France 771€
Languedoc-Roussillon 782€
Limousin 797€
Lorraine 781€
Midi-pyrénées 775€
Nord-Pas-de-Calais 756€
Pays-de-la-Loire 756€
Picardie 762€
Poitou-Charentes 769€
Provence-Alpes-Côte d’Azur 774€
Rhône-Alpes 780€

2. Analyse de l’évolution du prix et tendance

Le Brent (référence du pétrole en Europe) évolue aux alentours de 60 dollars le baril ce début de semaine. Le prix a fortement augmenté, de 5 dollars en une semaine, et a atteint son niveau le plus haut depuis un an, avant que la pandémie de Covid-19 ne frappe fortement le marché du pétrole.

Le marché de l’or noir est fortement influencé par l’entrée en vigueur de la réduction d’offre supplémentaire et volontaire de l’Arabie Saoudite. En effet, le pays a décidé de baisser plus fortement sa production en plus des réductions prévues dans l’accord de l’OPEP+ qui réunit l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole et dix partenaires dont la Russie. L’Arabie Saoudite prévoit de baisser son quota de production en février et mars, à hauteur d’un million de barils par jour. De son côté l’OPEP+ a décidé de maintenir son niveau de réduction d’offre et donc de ne pas augmenter sa production, afin de soutenir encore le marché avant que l’économie reparte. Seules la Russie et le Kazakhstan ont l’autorisation d’augmenter marginalement leurs extractions. Par ailleurs l’Iraq s’est engagé à compenser ses volumes surproduits.

De son côté,  l’OPEP+ a organisé son Comité de suivi de l’accord en vigueur de réduction de la production du groupe (JMMC), ce mercredi 3 février. Le groupe a souligné l’optimisme des marchés. Pour l’OPEP, le déploiement progressif des vaccins dans le monde devrait booster l’économie et la demande mondiale de pétrole à partir du deuxième semestre 2021. Le groupe a désigné 2021 comme année de reprise.

Enfin, du côté des Etats-Unis les stocks de pétrole sont en baisse, portés par une forte demande en raison du froid. La baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage au mois de janvier et un affaiblissement du dollar soutiennent aussi les prix. En effet, un dollar plus faible rend l’achat de pétrole plus intéressant pour les pays munis d’une autre devise. De plus, un plan de relance devrait permettre une reprise économique progressive. Cependant, certains analystes restent prudents et estiment que le marché s’emballe trop vite, d’autant plus que la crise sanitaire est toujours d’actualité malgré les campagnes de vaccination, accentuée par les variants. Par ailleurs, les stocks d’essence restent importants. Pour finir la reprise économique se poursuit mais plus lentement en Chine.

3. Météo de la semaine

Cette semaine les températures seront en fortes baissent, avec des gelées matinales, des nuits parfois glaciales et de la neige en plaine.

 

Avec le retour du froid, la demande de fioul est plus importante. Cette forte demande risque d’accentuer la hausse du prix du fioul domestique. Par ailleurs, allez certainement consommer plus de fioul cette semaine en raison du froid et du télétravail. Si vous constatez que le niveau de fioul dans votre cuve est bas n’attendez pas pour commander. Nous vous conseillons toujours d’anticiper vos commandes mais si votre besoin est urgent vous pouvez choisir la livraison express ou en 3 jours.

Offre FioulReduc : Du 8 au 15 février nous vous offrons les frais sur le paiement en trois fois, profitez-en pour faire le plein et éviter les pannes de chauffage !

 

A la semaine prochaine pour un nouveau point sur le prix et l’actualité du fioul !


Sources et détails :

-Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale sur fioulreduc.com.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.

Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus