Fioulomètre – Le prix du fioul finit l’année à son plus haut niveau

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul
fioulometre tendance prix du fioul demande et météo semaine du 25 décembre 2017

Fioulometre tendance prix du fioul demande et météo semaine du 25 décembre 2017 – Cliquez pour agrandir

Le prix du fioul augmente fortement cette dernière semaine et finit l’année 2017 à son plus haut niveau. Au niveau de la météo, la semaine est marquée par des précipitations et beaucoup de vents ainsi que de la neige en montagne.


Le fioul domestique est de 815 euros pour 1000 litres ce lundi 25 décembre, soit une hausse de 40 euros par rapport à lundi dernier. Le fioul finit l’année à son plus haut niveau et cette hausse devrait se poursuivre en début 2018 en raison de l’augmentation de 45 euros de la taxe sur le fioul le 1er janvier.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul :

PRIX DU FIOUL PRIX POUR 1000L EVOLUTION
Aujourd’hui 815€
Semaine dernière 775€ +40€
Mois dernier 764€ +51€
1er janvier 776€ +39€
Il y a un an 732€ +83€

Graphique du prix du fioul :

graphique évolution du prix du fioul lundi 25 décembre 2017

Graphique du prix du fioul du lundi 25 décembre 2017

Evolution du prix du fioul et tendance

Le cours du fioul subit cette fin d’année une double augmentation, celle de la taxe sur le fioul ainsi que celle des cours du pétrole.

1. L’anticipation de la taxe sur le fioul par les distributeurs

Le prix du fioul augmente fortement cette dernière semaine de l’année en raison de la hausse de la taxe sur le fioul domestique le 1er janvier.

En effet, les distributeurs intègrent dès maintenant les effets de la TICPE dans leur prix car la taxe prendra acte sur les livraisons de fioul dès le 1er janvier.

2. Le pétrole au plus haut depuis deux ans et demi

De plus, le cours du Brent (référence pour le prix du pétrole en Europe) atteint désormais 66 dollars le baril, son plus haut niveau depuis juin 2015, soit depuis deux ans et demi, un signe encourageant pour les pays signataires de l’accord de gel de production. Cette forte hausse est due à l’explosion d’un oléoduc en Libye ce mardi par des hommes armés qui devrait entraîner une perte de 90 000 barils par jour selon la compagnie nationale de pétrole. Cette explosion s’ajoute à la fermeture de l’oléoduc de Forties en mer du Nord, qui devrait néanmoins revenir à la normale en début janvier.

Ces incidents ont des conséquences sur l’offre de pétrole, alors que la demande de chauffage est plus importante aux Etats-Unis et en Europe, en raison du froid. Le rapport entre offre et demande est donc plus équilibré cette dernière semaine de l’année, ce qui fait augmenter les cours.

Météo : temps humide et agité, neige abondante en montagne

La semaine est marquée par des précipitations et beaucoup de vents, ainsi que de la neige abondante en montagne.

Les températures sont en baisse en milieu de semaine, avec des giboulées. Le redoux reprendra le dessus pour le week-end du nouvel An avec des maximales attendues de 12°C au nord à 14°C au sud. En Aquitaine, les maximales pourraient par ailleurs atteindre 18°C.


Sources et détails :

-Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.
-Données météo issues des prévisions hebdomadaires MeteoConsult.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus