Menu

Fioulomètre : évolution prix du fioul semaine du 21 novembre

Publié le par alexandra dans Evolution du prix du fioul
analyse de l'évolution du prix du fioul semaine du 21 novembre 2022
Fioulometre tendance prix du fioul semaine du 21 novembre 2022

Le prix du fioul continue de chuter cette semaine. Découvrez notre analyse hebdomadaire pour comprendre les facteurs d’évolution du prix et la tendance.

1. Prix du fioul le 21 novembre 2022 et évolution

La moyenne nationale du prix du fioul est de 1439€ les 1 000 litres (1,439€ /L) ce lundi 21 novembre, soit 108 euros de moins que lundi dernier.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul par rapport au 21 novembre 2022

DATEPRIX DU FIOUL POUR 1000LEVOLUTION PAR RAPPORT A
Aujourd’hui1439€X
Il y a une semaine1547€-108€
Il y a un mois1733€-294€
Il y a un an1011€+428€

Évolution de la moyenne nationale du prix du fioul semaine du 21 novembre

évolution du prix du fioul analyse semaine du 21 novembre 2022

Évolution du prix du fioul selon les régions ce lundi 21 novembre 2022 :

RÉGIONSPRIX DU FIOUL POUR 1 000 L
Prix du fioul en Alsace1403 €
Prix du fioul en Aquitaine1429 €
Prix du fioul en Auvergne1458 €
Prix du fioul en Basse-Normandie1457 €
Prix du fioul en Bourgogne1417 €
Prix du fioul en Bretagne1448 €
Prix du fioul en Centre1431€
Prix du fioul en Champagne-Ardenne1465 €
Prix du fioul en Franche-Comté1383 €
Prix du fioul en Haute-Normandie1407 €
Prix du fioul en Île-de-France1422 €
Prix du fioul en Languedoc-Roussillon1456 €
Prix du fioul en Limousin1472 €
Prix du fioul en Lorraine1490 €
Prix du fioul en Midi-Pyrénées1455 €
Prix du fioul en Nord-Pas-de-Calais1407 €
Prix du fioul en Pays-de-la-Loire1444 €
Prix du fioul en Picardie1436 €
Prix du fioul en Poitou-Charentes1421 €
Prix du fioul en Provence-Alpes-Côte d’Azur1442 €
Prix du fioul en Rhône-Alpes1457 €

2. Analyse de l’évolution du prix du fioul du 14 au 20 novembre

Alors que le cours du Brent (référence du prix du pétrole en Europe) évoluait à 95 dollars le baril lundi dernier, il diminue ce début de semaine à 87 dollars.

Les prix des carburants en France se sont stabilisés la semaine dernière, seul le diesel chutant fortement. Le pétrole était en baisse en début de semaine dernière. L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) a de nouveau légèrement abaissé ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour cette année et la prochaine dans un rapport mensuel publié lundi. Cet ajustement est dû en raison de la politique stricte de zéro-Covid de la Chine et de l’incertitude économique et géopolitique.

Alors que le cours du pétrole continuait à baisser mardi, les prix se sont inversés à la clôture, le marché alarmé par la nouvelle qu’un missile était censé avoir atterri en Pologne. Le pétrole a légèrement augmenté mercredi, stimulé par les risques géopolitiques après la chute d’un missile d’origine inconnue sur la Pologne mardi, mais dont la Russie a été accusée. Les prix sont néanmoins restés plafonnés par les inquiétudes persistantes concernant l’économie mondiale. La crise de l’énergie a entraîné une forte hausse des dividendes au troisième trimestre, les compagnies pétrolières ayant distribué des bénéfices records à leurs actionnaires.

Les prix du pétrole ont à nouveau chuté jeudi suite au risque réduit d’escalade géopolitique, le missile tombé en Pologne étant finalement attribué à la défense antiaérienne ukrainienne et non à la Russie par plusieurs responsables ainsi que par l’OTAN et Washington. La Maison Blanche a néanmoins estimé que la Russie était en partie responsable, en raison de ses frappes contre les infrastructures civiles ukrainiennes. Le contexte d’inquiétudes croissantes concernant l’affaiblissement de la demande influence aussi le marché à la baisse. Le pétrole WTI enregistre une baisse hebdomadaire de près de 10% et évolue à 80 dollars pour la première fois depuis septembre. Quant au cours du Brent, la chute hebdomadaire est en moyenne de 8,5%.

Les prix de l’or noir se sont redressés vendredi, suite aux craintes sur l’approvisionnement accentuées par les coupes de l’OPEP+, à l’approche de l’entrée en vigueur de l’embargo européen sur le brut russe début décembre. 

3. Tendance du prix du fioul pour la semaine du 21 novembre

Le prix du fioul baisse cette semaine, suivant le cours du pétrole qui diminue suite à des rebonds épidémiques de covid-19 en Chine. Les perspectives d’un ralentissement économique mondiale, la politique stricte zéro-covid de la Chine et un contexte d’inquiétudes concernant l’affaiblissement de la demande globale en brut impactent les cours à la baisse, nous vous conseillons donc de suivre régulièrement l’évolution du prix du fioul.

Résumé : Le prix du fioul est en baisse cette semaine, suite au prix de l’or noir qui a chuté de plus de 6% en une semaine. Les marchés et les investisseurs sont inquiets concernant l’affaiblissement de la demande face aux craintes d’un nouveau resserrement agressif de la politique monétaire et des perspectives économiques moroses.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé des actualités sur le fioul. Retrouvez aussi tous nos conseils pour consommer moins de fioul et réaliser des économies sur votre facture de chauffage.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *