Menu

Fioulomètre : évolution prix du fioul semaine du 7 novembre 2022

Publié le par alexandra dans Evolution du prix du fioul, Toute l'actualité du Fioul
évolution du prix du fioul semaine du 7 novembre 2022
Fioulometre tendance prix du fioul semaine du 7 novembre 2022

Le prix du fioul baisse légèrement mais pourrait être plus hésitant cette semaine. Découvrez notre analyse hebdomadaire pour comprendre les facteurs d’évolution du prix et la tendance.

1. Prix du fioul le 7 novembre 2022 et évolution

La moyenne nationale du prix du fioul est de 1 601€ les 1 000 litres (1,601€ /L) ce lundi 7 novembre, soit 28 euros de moins que lundi dernier.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul par rapport au 7 novembre 2022

DATEPRIX DU FIOUL POUR 1000LEVOLUTION PAR RAPPORT A
Aujourd’hui1601€X
Il y a une semaine1629€-28€
Il y a un mois1804€-203€
Il y a un an1023€+578€

Évolution de la moyenne nationale du prix du fioul semaine du 7 novembre

évolution du prix du fioul analyse semaine du 7 novembre 2022

Évolution du prix du fioul selon les régions ce lundi 7 novembre 2022 :

RÉGIONSPRIX DU FIOUL POUR 1 000 L
Prix du fioul en Alsace1502 €
Prix du fioul en Aquitaine1572 €
Prix du fioul en Auvergne1671 €
Prix du fioul en Basse-Normandie1562 €
Prix du fioul en Bourgogne1627 €
Prix du fioul en Bretagne1559 €
Prix du fioul en Centre1567 €
Prix du fioul en Champagne-Ardenne1603 €
Prix du fioul en Franche-Comté1566 €
Prix du fioul en Haute-Normandie1548 €
Prix du fioul en Île-de-France1687 €
Prix du fioul en Languedoc-Roussillon1657 €
Prix du fioul en Limousin1569 €
Prix du fioul en Lorraine1601 €
Prix du fioul en Midi-Pyrénées1592 €
Prix du fioul en Nord-Pas-de-Calais1536 €
Prix du fioul en Pays-de-la-Loire1582 €
Prix du fioul en Picardie1623 €
Prix du fioul en Poitou-Charentes1567 €
Prix du fioul en Provence-Alpes-Côte d’Azur1602 €
Prix du fioul en Rhône-Alpes1658 €

2. Analyse de l’évolution du prix du fioul du 31 octobre au 6 novembre

Alors que le cours du Brent (référence du prix du pétrole en Europe) a diminué à 94 dollars le baril lundi dernier, il augmente ce début de semaine à 98 dollars.

Les prix du pétrole ont reculé lundi, suite à la réaffirmation des autorités sanitaires chinoises concernant le maintien de la politique zéro Covid, refroidissant les espoirs de réouverture du pays, important consommateur de brut. Les prix du pétrole se sont redressés mardi, dopés par les bonnes prévisions de demande de brut à long terme par l’OPEP, mais aussi sensible aux inquiétudes sur la situation géopolitique.

Les cours du pétrole étaient hésitants mercredi, dans un contexte d’approvisionnement serré dû aux réductions de production de l’OPEP+ et à l’embargo de l’Union européenne sur le brut russe, ainsi qu’aux inquiétudes concernant la demande lorsque le gaz naturel a augmenté. Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement chuté la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis novembre 2014, alors que l’activité de raffinage augmentait. La Russie a dépassé les poids lourds de l’OPEP+, l’Irak et l’Arabie Saoudite, pour devenir le premier fournisseur de brut de l’Inde en octobre, avec des livraisons records de 946 000 de barils par jour. L’annonce par Moscou d’un retour à l’accord sur les céréales ukrainiennes a aussi contribué à la hausse des prix.

Les prix du pétrole ont baissé jeudi, alors que de nouvelles hausses des taux d’intérêt par la Fed ont soutenu le dollar, et que les craintes croissantes d’une économie américaine en récession ont pesé sur la demande de brut.

Les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en près d’un mois vendredi, soutenus par une crise d’approvisionnement imminente au milieu des spéculations sur l’assouplissement potentiel de la politique zéro Covid. Le brut brent de la mer du Nord, la référence du pétrole européen, a clôturé en nette hausse vendredi, près du seuil symbolique des 100 dollars sur fond d’enthousiasme à l’idée d’un éventuel assouplissement de la politique zéro Covid.

3. Tendance du prix du fioul pour la semaine du 7 novembre

Le prix du fioul pourrait être plus hésitant cette semaine, suivant le cours du pétrole. Les cours du pétrole diminuent ce lundi suite à la réaffirmation du maintien de la politique zéro Covid de la Chine par les autorités sanitaires du pays. Cependant, en raison du resserrement de l’offre de pétrole et des perspectives économiques mondiales concernant les inquiétudes sur la situation géopolitique, le marché reste hésitant. Nous vous conseillons donc de suivre régulièrement l’évolution du prix du fioul.

Résumé :Le prix du fioul est plus hésitant cette semaine, suivant le cours du pétrole. D’un côté les craintes de récession mondiale, la politique zéro covid de la Chine et la chute du prix du gaz réduisant les perspectives de substitution du gaz par le pétrole ces prochains mois, pèsent sur le prix. D’un autre côté la hausse de la demande alors que l’offre se resserre influence les prix à la hausse.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé des actualités sur le fioul. Retrouvez aussi tous nos conseils pour consommer moins de fioul et réaliser des économies sur votre facture de chauffage.

A la semaine prochaine pour un nouveau point sur le prix et l’actualité du fioul !


Sources et détails : -Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale sur fioulreduc.com.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *