Fioulomètre du 6 août 2018 – Le marché du pétrole tâtonne toujours : le prix du fioul reste stable

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul
Fioulometre tendance prix du fioul et météo semaine du 6 août 2018

Fioulometre tendance prix du fioul et météo semaine du 6 août 2018 – Cliquez pour agrandir

Le prix du fioul reste stable, juste en dessous de la barre des 0,90€/L depuis deux semaines. Découvrez les raisons de cette tendance.

Tendance du prix du fioul cette semaine

Le fioul domestique baisse légèrement et s’établit à 894 euros les 1000 litres ce lundi 6 août, soit 3 euros de moins que lundi dernier.

Par ailleurs le prix du fioul sur FioulReduc.com est 13 euros moins cher que la moyenne nationale.

Le bon plan FioulReduc : Dernière semaine pour profiter de notre promo d’été ! Jusqu’au 12 août, bénéficiez de 15€ de remise en réservant votre entretien de chaudière et de 30€ en ajoutant un entretien à votre commande de fioul.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul :

PRIX DU FIOUL PRIX POUR 1000L EVOLUTION
Aujourd’hui 894€ X
Semaine dernière 897€ -3€
Mois dernier 908€ -14€
Il y a un an 689€ +205€

Graphique du prix du fioul :

graphique évolution du prix du fioul lundi 6 août 2018

Graphique du prix du fioul du lundi 6 août 2018

Analyse du marché du pétrole et tendance

Le prix du Brent (référence du pétrole en Europe) évolue aux alentours de 74 dollars le baril ce début de semaine, dans un marché toujours hésitant et dans l’attente d’une véritable tendance qui se dessine.

Facteurs de baisse du cours :

  • Les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis s’intensifient, ce qui suscite des craintes de baisse sur la demande mondiale de pétrole. En effet, la Chine est un des pays les plus consommateurs d’or noir.
  • L’Arabie Saoudite a repris ses exportations par le détroit de Bab el-Mandeb, suspendus depuis dix jours après une attaque de rebelles yéménites.
  • La Chine devrait aller à l’encontre des sanctions américaines et ainsi conserver ses liens avec l’Iran, ce qui permettrait de conserver sur le marché une partie des extractions iraniennes.

Facteurs de hausse du cours :

  • Les facteurs de hausse n’ont pas changé, ils restent en effet liés aux conséquences des sanctions américaines sur l’Iran et à l’augmentation de production de l’OPEP jugée trop faible. La première vague de sanctions entrera en vigueur mardi, avant la deuxième vague, prévue en novembre, qui touchera les produits pétroliers. La baisse de production de pétrole suite aux sanctions des Etats-Unis devrait faire disparaître un million de barils par jour du marché.

Sources et détails :

-Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale sur fioulreduc.com.
-La moyenne officielle en France provient du relevé des prix de ventes moyens nationaux hebdomadaires DGEC (Direction générale de l’Énergie et du Climat). Moyenne relevée le vendredi.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.
-Données météo issues des prévisions hebdomadaires MeteoConsult.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus