La hausse du prix du fioul est-elle terminée ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul

Graphique d'évolution du prix du fioul 29 aout 2016

Après une forte hausse des prix depuis début août, le prix du fioul se stabilise cette semaine de rentrée, hésitant entre les espoirs d’accord des pays producteurs de pétrole et la surabondance de l’offre qui pèse sur les marchés.

Le prix du fioul n’évolue pas cette semaine

Selon nos relevés quotidiens, le prix du fioul en France n’a pas évolué. En effet, le prix du fioul domestique s’établit à 629 euros les 1000 litres ce lundi 29 août, contre 628 euros lundi dernier 22 août.

Le cours du fioul se stabilise après trois semaines de hausse provoquée par l’annonce d’une réunion informelle des pays producteurs de pétrole en fin septembre. Cette réunion a relancé les espoirs d’accord pour limiter la surabondance de l’offre et faire remonter les prix, mais les négociations ne sont pas si évidentes.

Pour connaître le prix du fuel
dans votre commune,
faites un devis !

Faut-il acheter du fioul à la rentrée ?

Conseil d'achat de fioul

Le prix du fioul s’est stabilisé cette semaine après une forte hausse depuis début août car la surabondance de l’offre de pétrole plombe de nouveau les marchés, malgré les espoirs d’accord entre les pays producteurs de pétrole.

Cette stabilisation des prix est une bonne nouvelle pour tous les Français qui se chauffent au fioul domestique et qui envisagent de commander du fioul en début septembre, alors qu’il faut aussi penser aux dépenses de la rentrée.

Si vous avez assez de fioul ou si vous préférez attendre pour commander, vous pouvez consulter tous les jours l’évolution des prix du fioul dans votre région sur FioulReduc.com.

Facteurs d’évolution des cours du pétrole

Le cours du pétrole s’est replié cette semaine et frôle désormais les 50 dollars le baril, sans pour autant dépenser ce seuil.

Malgré les espoirs, la surabondance de l’offre a toujours une forte influence sur le marché. En effet, cette semaine les cours ont baissé suite à l’annonce d’une hausse des réserves américaines de pétrole.

Par ailleurs, l’Iran se dit prêt à participer aux efforts avec les pays producteurs de pétrole mais le pays souhaite d’abord retrouver son niveau d’avant les sanctions internationales contre le nucléaire. Le cours du pétrole reste donc volatile avant la réunion de l’OPEP en fin septembre.


Commentaires
Boucher

Évolution du prix du fuel ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *