Ils ont utilisé des pneus pour en faire du fioul !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

fioul-pneu

Après quatre années de recherche, l’entreprise familiale Alpha-recyclage, située à Dôle dans le Jura, a trouvé une nouvelle activité de recyclage des pneus assez révolutionnaire. 

Cette nouvelle activité consiste à recycler les pneus usés en noir de carbone et en fioul lourd, grâce à la technique de la « vapo-thermolyse » . Le noir de carbone est réinjecté dans l’industrie automobile pour fabriquer des essuies glaces ou des joints de portières par exemple. Quant au fioul lourd, il peut être utilisé pour alimenter les chaufferies industrielles.

Sur 15 000 tonnes de pneus collectés, 5 000 deviendront du noir de carbone et 5 000 produiront un combustible avec des caractéristiques identiques à un fioul lourd TBTS. Les broyats de pneus peuvent également livrer un peu de ferraille. Les gaz produits lors du recyclage servent à faire tourner cette nouvelle usine, un plus non négligeable.

Ce procédé alliant la vapeur d’eau et la chaleur pour fondre les pneus utilise une technologie de pointe. Néanmoins, celle-ci est encore en devenir. Alors que l’usine ne produit pour l’instant qu’une semaine sur trois, elle devrait bientôt parvenir à produire deux semaines sur trois. Les temps de latence permettent d’affiner le procédé et d’optimiser encore les performances de l’entreprise. Ainsi, dans un avenir très proche, l’usine pourrait recruter, portée par son secteur innovant qui s’inscrit dans une démarche écologique en phase avec notre époque.

Une initiative qui ne révolutionnera peut-être pas la filière fioul, mais qui aura sans doute un impact significatif sur le monde du pneu !


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *