Chauffage collectif dans les logements : Quelle date de remise en route ?

Publié le par Guillaume Bort dans Fioul'Pratique : conseils & astuces, Toute l'actualité du Fioul

Syndic_fioul

Fini l’été, les températures commencent à baisser et le froid s’installe doucement dans plusieurs régions de France. Les plus frileux se voient déjà rallumer leur chauffage, mais qu’en est-il du chauffage collectif dans les immeubles ? Quelle est la date de remise en route  officielle ?

Aucune date légale pour la remise en marche du chauffage collectif

Chauffés au fioul domestique en collectif, vous êtes nombreux à vous demander quand votre chauffage redémarrera dans votre appartement. La date du rallumage de chauffage collectif dans les immeubles n’est cependant pas définie légalement.

On constate néanmoins une remise en marche généralement aux alentours du 15 octobre. Plus concrètement, la période varie selon les régions et la situation climatique. La Ville de Paris précise que la mise en service du chauffage dans les logements « intervient généralement entre le 5 et le 20 octobre (souvent autour du 15) ».

Qui décide de la date de remise en route du chauffage collectif ?

Le syndic fixe dans les ensembles immobiliers la date à laquelle le chauffage collectif sera rallumé, par décision de l’assemblée ou du règlement interne. Dans tous les cas c’est le syndic qui donne l’ordre à la personne chargée de la mise en route du chauffage collectif de la date de rallumage de chauffage dans son immeuble.

La Direction du Logement et de l’Habitat (DLH) ainsi que les bailleurs sociaux sont chargés de suivre de près et régulièrement les prévisions météorologiques à partir de fin septembre. Ils estiment en fonction de ces prévisions, si le chauffage collectif doit être rallumé un peu avant mi-octobre en cas de températures basses sur plusieurs jours consécutifs (en dessous de 13,5°C).

Une température réglementée dans les établissements publics

Alors que la date de rallumage de chaudière n’est pas réglementée, une température de 19°C est considérée comme suffisante dans les locaux à usage d’habitation, de bureaux, d’enseignements ou encore dans les locaux recevant du public (ERP). Cette mesure est décidée par le décret N° 79-907 du 22 octobre 1979.

En général, la période durant laquelle le chauffage collectif fonctionne est comprise entre le 15 octobre et le 15 avril de l’année suivante. Les dates exactes d’allumage et d’arrêt du chauffage sont ensuite définies en fonction du climat observée et varient selon les régions.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *