Le budget énergies des Français est en hausse : comment réaliser des économies ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Crédit photo : Shutterstock /pogonici

Le Sofinscope, baromètre de la conso et du quotidien, a publié en février son étude annuelle sur le budget énergétique des Français. Découvrez combien les Français dépensent pour les énergies de leur logement et comment réduire sa facture.

Budget énergie : en un an hausse mensuelle de +7 euros

L’étude révèle que le budget moyen dédié aux dépenses énergétiques atteint 172 euros par mois, soit une hausse sur un an de 7 euros par mois.

Mais ce montant varie évidemment selon le type de bien et les usages du foyer. Ainsi, pour un appartement il faut compter en moyenne 109 euros par mois, 209 euros pour une maison individuelle et 275 euros pour un logement de plus de 150m².

Ce budget varie aussi en fonction de la typologie du foyer. Par exemple pour un couple avec enfants la part du budget énergie s’élève à 191 euros alors que pour un foyer avec des revenus inférieurs à 2000 euros par mois elle est de 142 euros.

La majorité des Français ont conscience de cette hausse, puisque 67% d’entre eux estiment que depuis 5 ans le montant de ce type de dépenses a augmenté. Contre 25% qui pensent qu’il n’a pas changé et 8% seulement qu’il a diminué.

Comment réduire la note ?

Quelques gestes simples permettent néanmoins de réduire la facture énergétique. Pour la plupart, ils sont déjà adoptés par les ménages. Par exemple, acheter des ampoules basse-consommation, prendre une douche plutôt qu’un bain, éviter de surchauffer, etc.

Des travaux peuvent également permettre de faire des économies. Par exemple, isoler le toit et les murs, changer ses appareils de chauffage, ou encore isoler les combles. D’ailleurs, 35% des Français ont envisagé de faire des travaux pour limiter leurs frais énergétiques.

Au fioul, au gaz, ou à l’électricité, changer de chaudière pour en acquérir une plus performante est aussi une solution pour baisser sa consommation d’énergie et par conséquent sa facture.

En outre, si vous vous lancez dans des travaux de rénovation énergétique, vous avez la possibilité de bénéficier d’aides comme l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Toutes les conditions à réunir pour en bénéficier se trouvent sur le site du Service-Public.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus