Quels sont les bons gestes pour vous chauffer en hiver ?

Publié le par Francois T. dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

chauffage-radiateur-maison

3/4 des Français ont froid dans leur logement

75% des Français ont froid dans leur logement même lorsque le chauffage est allumé, tel est le constat du site Quelleenergie.fr dans un sondage réalisé par OpinionWay. Le budget alloué au chauffage est en moyenne de 14% et la facture consacrée à l’énergie domestique s’élève à 1697 euros par ménage en 2014, selon le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

Un poste important pour les sondés qui peuvent parfois se retrouver en situation de précarité énergétique. Le niveau de revenu influe effectivement sur la part consacrée au chauffage. Les foyers les plus modestes sont les plus touchés par la précarité énergétique. En effet, près de la moitié des Français « ayant un revenu inférieur à 2000€ par mois consacrent plus de 15% de leur budget global au chauffage », indique Quelleenergie.fr.

La précarité énergétique, qu’est-ce que c’est ?

La loi 12 juillet 2010 portant engagement sur l’environnement définit la précarité énergétique comme une difficulté  « à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

4 gestes pour réduire sa facture d’énergie

Si beaucoup seraient tentés d’augmenter le thermostat lorsqu’ils ont froid… ce n’est pas la solution. Bien que l’impression de confort soit immédiate, cela entraîne une augmentation de la consommation d’énergie et alourdit la note sur la facture.

Pour modérer sa consommation d’énergie, notamment d’électricité (aussi bien les chauffages au fioul que les chauffages électriques), voici quelques conseils :

  • Baissez la température :

L’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (Ademe) préconise de régler le thermostat à 19°C dans les pièces de vie et à 17°C dans les chambres. En baissant votre chauffage d’un degré, vous économiserez 7% sur votre consommation. Autre recommandation : n’oubliez pas d’éteindre vos appareils lorsque vous aérez afin de ne pas surconsommer.

  • Isolez thermiquement votre logement :

Des travaux de rénovation énergétique peuvent également permettre d’améliorer la performance énergétique du logement. En premier lieu, il est essentiel d’isoler les combles et les murs, puis de changer les fenêtres et la porte. Ce sont les principales causes de déperdition de chaleur. Augmenter la température dans un logement mal isolé gonfle donc la note et réduit votre sensation de chaleur…

Changez vos équipements de chauffage :

Remplacer ses vieux grille-pains par des radiateurs plus performants peut également permettre de dépenser moins en énergie (nouvelle chaudière, pompe à chaleur, poêle, etc.) Le rendement sera meilleur et couvrira mieux vos besoins en chauffage.

Pour financer ces installations sans puiser dans votre épargne, une alternative : le prêt personnel pour financer vos dépenses en équipement de chauffage. Ce prêt est un crédit à la consommation qui permet de financer jusqu’à 75 000 euros.

  • Fermez vos volets pour conserver la chaleur.

Au quotidien, d’autres alternatives au chauffage peuvent vous aider à avoir moins froid. En complément des travaux d’isolation, fermer les volets permet de garder la chaleur dans le logement, placer un boudin de porte, mieux se couvrir, débrancher vos appareils en veille… autant de gestes qui vous permettront de dépenser moins pour vous chauffer et de consommer mieux les énergies pour l’avenir.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *