Vers un biofioul de 10 à 30% d’incorporation d’énergie renouvelable d’ici fin 2020

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul
Mis à jour le

petrole vert

Alors que l’an dernier le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la fin du fioul d’ici 10 ans, le fioul domestique évolue pour être plus écologique.

Qu’est-ce que le biofioul et quelle est la situation en France ?

Le fioul domestique est un combustible issu du raffinage du pétrole. L’intérêt du biofioul est l’incorporation de matériaux organiques non fossiles, provenant de la biomasse, dans le fioul.

Le biofioul existe déjà et est commercialisé en France. Seulement, la norme réglementaire ne permet que 7% maximum d’incorporation d’énergies renouvelables dans le fioul.

De plus, pour le moment, le biofioul est taxé de la même manière que le fioul, ce qui peut freiner les Français à se tourner vers un fioul domestique plus écologique. La Fédération française des combustibles et carburants, et chauffage (FF3C) demande donc à ce que la taxe carbone soit adaptée en fonction du produit.

Vers un biofioul encore plus écologique

La FF3C vient d’annoncer travailler pour que le biofioul à 10% d’incorportation d’énergie renouvelable (F10) et 30% d’incorporation d’énergie renouvelable (majoritairement avec de l’emag de colza) soit mis sur le marché français d’ici fin 2020. La Fédération souhaite un fioul à 50% d’énergies renouvelables d’ici 2024.

Le groupe Bolloré Energie vient de lancer BioFioul Evolution, un biofioul qui est composé de 95% de fioul minéral et de 5% de matière végétale ainsi qu’un additif permettant de réduire de 7% la consommation énergétique. Ce nouveau produit résisterait mieux aux basses températures, jusqu’à -17°C.

Des chaudières au fioul biocompatibles

Dans le même sens, le fabricant allemand Wolf vient de lancer la commercialisation d’une chaudière fioul à condensation Cob-2 qui est compatible au biofioul. Pour le fabriquant « sur les quatre millions de ménages français qui se chauffent au fioul, tous ne peuvent pas évoluer vers une autre source d’énergie, comme le souhaiterait le Premier Ministre Edouard Philippe ». Le fabriquant précise que la chaudière « assure une chaleur agréable aux utilisateurs grâce à une combustion de fioul à la fois économe, peu polluante et efficace ».

L’évolution d’un biofioul de plus en plus écologique pourrait valoriser le marché de cette chaudière, qui a été étudiée pour fonctionner avec du biofioul à hauteur de 30% d’incorporation d’énergies renouvelables, alors que les chaudières actuelles sont compatibles avec un biofioul de 10% d’incorporation de bio.

Seriez-vous intéressé pour vous chauffer au biofioul ?


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus