Du bio carburant produit à partir de tabac, l’avenir des carburants pour avion ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Actualité pétrole

tabac-feuilles

C’est un premier essai réussi et prometteur qui a eu lieu le 15 juillet dernier. Un boeing 737 a en effet effectué un vol reliant Johannesburg et le Cap avec un plein composé à 30% de biocarburant à base de tabac. Ce nouveau carburant pourrait à terme remplacer le kérozène et limiter ainsi l’impact écologique du trafic aérien.

On connaissait ses ravages sur la santé, mais des chercheurs lui ont récemment trouvé une nouvelle utilité. Un biocarburant de haute qualité à base de tabac vient en effet de voir le jour. De nombreuses compagnies, dont la fameuse Boeing British Airways, s’intéressent de près à cette innovation.
Il faut dire que les enjeux sont de taille. L’utilisation de ce carburant devrait permettre de réduire les émissions de CO2 de 50 à 75%. Si l’impact environnemental d’une telle avancée est primordial, sa culture et son exploitation permettraient aussi de créer 150 000 emplois.

C’est l’entreprise Solaris qui a créé le tabac hybride SkyNRG. En plus de son utilisation, la plante en elle-même est plus que saine : elle n’a pas été modifiée génétiquement, elle n’est pas toxique et ne contient pas de nicotine. Cultivé en Afrique du Sud et en Namibie, ce carburant est fabriqué à partir de l’huile extrait des graines de tabac. Des recherches sont en cours pour parvenir à trouver le moyen de transformer la plante entière.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *