Menu

Baromètre mensuel septembre 2020 – Prix du fioul toujours en baisse

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Baromètre mensuel des prix du fioul

Le prix du fioul continue de baisser au mois de septembre. Découvrez notre analyse mensuelle : prix du fioul, facteurs d’évolution, bilan du marché et du secteur.

Focus sur le prix du fioul en septembre

baromètre mensuel évolution du prix du fioul septembre 2020

D’après la DGEC (Direction générale de l’Énergie et du Climat), la moyenne mensuelle du prix du fioul domestique s’établit à 693 euros (0,693€/L) pour 1 000 litres en septembre, soit une baisse de 27 euros par rapport au mois d’août.

Voici quelques valeurs de l’évolution hebdomadaire du prix du fioul au mois de septembre sur FioulReduc :

DATE PRIX POUR 1000L Evolution par rapport à la semaine précédente
07/09/2020 678€ -5€
14/09/2020 665€ -13€
21/09/2020 661€ -4€
28/09/2020 652€ -9€

Analyse mensuelle de l’évolution du prix du fioul en septembre

Le cours du pétrole Brent évolue toujours entre 44 et 46 dollars le baril au mois septembre.

Au début du mois le pétrole évoluait à la hausse, en raison d’une baisse des stocks aux Etats-Unis et dans un marché marqué par le passage d’un ouragan sur la côte du Golfe du Mexique.

Le Brent est rapidement reparti à la baisse, la tempête ayant fait moins de dégâts que prévu sur les infrastructures pétrolières. La production et les exportations ont donc pu reprendre.

Le marché reste focalisé sur les inquiétudes concernant la demande mondiale, alors que les cas de coronavirus repartent à la hausse dans plusieurs pays, notamment en Europe, et ne ralentit pas aux Etats-Unis.

Du côté de la production de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), lors de sa réunion mensuelle en fin septembre, l’OPEP+ (OPEP et ses dix partenaires) a insisté sur le respect à 100% de la baisse des quotas définis et a rappelé à l’ordre le Nigeria et l’Irak, accusés de ne pas respecter les quotas. L’Irak a en effet fait part de ses difficultés à rattraper son retard. De ce fait, l’OPEP+ a décidé de prolonger jusque fin décembre la période de compensation pour les pays ayant dépassé les quotas fixés. Cependant, la reprise de la production et des exportations en Libye sur des sites jugés « sûrs » après la levée d’un blocus de huit mois, influence le cours à la baisse. En effet, l’offre de pétrole reste importante alors que la demande est en berne.

Demande et activité du secteur au mois de septembre

Le volume de fioul domestique commandé sur FioulReduc est en moyenne de 1 073 litres en septembre, soit un volume quasi similaire au mois d’août. En effet c’est la période où les foyers remplissent leur cuve pour se préparer au redémarrage de la chaudière.

Le délai de livraison sous 5 jours est préféré à 88% en septembre. En effet, les commandes en 24h sont plutôt privilégiées en plein hiver.


Sources :
-Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC)
-Analyses FioulReduc à valeur indicative


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus