Baromètre mensuel du fioul octobre 2019 – L’Arabie Saoudite retrouve son niveau de production

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Baromètre mensuel des prix du fioul

header baromètre mensuel prix du fioul FioulReduc octobre 2019

Le prix du fioul a poursuivi sa baisse en octobre, après un bond du cours du pétrole en mi-septembre provoqué par une attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Découvrez notre analyse mensuelle : prix du fioul, facteurs d’évolution, bilan du marché et du secteur.

Focus sur le prix du fioul en octobre

graphique prix du fioul FioulReduc baromètre mensuel octobre 2019

Baromètre fioul mensuel octobre 2019 prix – cliquez pour agrandir

D’après la DGEC, la moyenne mensuelle du prix du fioul domestique s’établit à 928 euros (0,928€/L) pour 1 000 litres en octobre, soit une baisse de 8 euros par rapport au mois de septembre. Par ailleurs le fioul coûte plus de 80 euros de moins que l’an dernier à la même période.

Voici quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul au mois d’octobre sur FioulReduc :

DATE PRIX POUR 1000L Evolution par rapport à la semaine précédente
30/09/2019 935€ -29€
07/10/2019 917€ -18€
14/10/2019 909€ -8€
21/10/2019 894€ -15€
28/10/2019 897€ +3€

Analyse de l’évolution du prix du fioul

Le Brent (référence du pétrole en Europe) a commencé le mois d’octobre à 59 dollars le baril et a augmenté à 61,5 dollars en fin du mois.

Le cours du pétrole a poursuivi sa baisse de fin septembre après que l’Arabie Saoudite ait annoncé avoir récupéré son niveau d’avant les attaques de drones contre deux installations pétrolières dans le pays qui avait fait bondir de 20% le prix du pétrole en mi-septembre. De plus, le marché est toujours inquiet d’un ralentissement de la croissance mondiale, accentué par la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Les deux pays ont signé un accord mais partiel, ce qui reste insuffisant pour les analystes. Par ailleurs, les Etats-Unis ont connu une hausse de leurs stocks de barils, malgré la baisse des stocks de produits raffinés et d’un ralentissement de l’activité dans les raffineries.

Le prix a commencé à légèrement augmenter en fin du mois, en raison d’une potentielle revue à la baisse des quotas de production de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et ses dix partenaires, dont la Russie. Le cartel doit se réunir le 5 et 6 décembre à Vienne.

Demande et activité du secteur

Le volume de fioul commandé sur FioulReduc est en moyenne de 1 037 litres en octobre. Parmi les personnes qui ont commandé leur fioul au mois d’octobre, 82% ont choisi la livraison standard sous 5 jours, soit 10% de moins que le mois dernier. En effet, une fois le mois de septembre passé, les foyers commandent dans des délais plus courts pour s’assurer d’avoir assez de fioul dès les premiers rafraîchissements.

Si de nombreux foyers ont attendu la fin du mois pour rallumer le chauffage, les températures ont été plus rudes dans le nord du pays, ce qui a poussé les habitants de ces régions à redémarrer la chaudière pour certains depuis début octobre.


Sources :
-Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC)
-Analyses FioulReduc à valeur indicative


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus