Le prix du fioul continue de baisser en avril 2014 – Baromètre FioulReduc

Publié le par Guillaume Bort dans Baromètre mensuel des prix du fioul

 

Barometre FioulReduc avril 2014

 

Après l’édition de mars 2014, voici la nouvelle édition de notre baromètre mensuel du fioul pour le mois d’avril 2014.

Evolution du prix du fioul en avril 2014

  • Facteurs de hausse : Après une accalmie en début de mois, de nouvelles escalades des tensions en Ukraine menacent l’approvisionnement européen en brut
  • Facteurs de baisse : Augmentation du niveau des stocks de pétrole mondiaux et baisse des besoins de chauffage conjugué à la forte production américaine de pétrole.
  • Evolution du prix du fioul : Le prix moyen mensuel est le plus bas observé depuis août 2011 après un début de mois très fortement à la baisse et une reprise en fin de mois
  • Tendance : Après 4 mois consécutifs de baisse, l’aggravation des tensions ukrainiennes fait craindre un mois de mai à la hausse

Barometre FioulReduc avril 2014_Prix

Météo en avril 2014

  • Evolution : Avril 2014 fut l’un des mois d’avril les plus doux depuis une vingtaine d’années avec très peu de températures basses et de rares précipitations sur le territoire français
  • Tendance pour le mois de mai : Le début du mois de mai s’annonce frais et instable sur toute la France, avec notamment plus de giboulées qu’en mars et avril

Barometre FioulReduc avril 2014_Meteo

Livraisons de fioul en avril 2014

  • Quantité moyenne par livraison : 1245 litres
  • Part de livraisons groupées : 6,2%
  • Satisfaction client sur la livraison : 4,61 / 5
  • Ponctualité : 91,9% des clients livrés à l’heure convenue

Barometre FioulReduc avril 2014_Livraisons

 

L’équipe FioulReduc, le 7 mai 2014
Fioulman


Commentaires
kreiss

Qui est-ce qui peut confirmer une hausse du prix du fioul à cause du conflit ukrainien?

Guillaume Bort

Bonjour Roger, merci pour votre commentaire tout à fait exact. En effet, nul n’est capable de vous assurer à 100% que le prix sera orienté à la hausse au mois de mai car les facteurs d’évolution, notamment géopolitiques, restent hautement imprévisibles. Toutefois, compte tenu des récentes élections à l’est du pays, le risque d’escalade des tensions et d’impact sur le prix du baril de pétrole reste élevé. Je vous invite à suivre de près la situation si vous souhaitez commander au mois de mai. Bonne journée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *