Avec 15% de baisse, le prix du fioul domestique est au plus bas depuis 3 ans !

Publié le par Guillaume Bort dans Evolution du prix du fioul

Baisse_du_prix_du_fioul_domestique
Alors que le gouvernement cherche par tous les moyens à stabiliser le prix de l’électricité et du gaz naturel par de longs parcours législatifs, le prix du fioul domestique lui ne cesse de baisser. A 0,872€ le litre en juillet 2014, il a ainsi atteint son prix le plus bas depuis près de 3 ans. Un avantage considérable pour cette énergie, d’autant plus que le consommateur ne paye pas d’abonnement pour le fioul, contrairement à l’électricité ou au gaz.

Le gouvernement particulièrement vigilant sur la hausse du prix de l’énergie

Le prix de l’électricité – qui devait pour rappel augmenter cet été de 5% – reste stable. En effet, Ségolène Royal, ministre de l’énergie, a annulé la hausse prévue. Concernant le gaz de ville, le prix devrait baisser de 1,28% au 1er aout. Cette baisse découle de la mise en place d’une nouvelle méthode de calcul des tarifs réglementés du gaz permettant de davantage tenir compte des prix du marché.

Stabilité du prix de l’électricité. Prix du gaz de ville en baisse de 1,28%. Difficile de faire mieux en ces temps d’augmentation continue du prix de l’énergie. Et pourtant, une énergie fait davantage encore, le fioul domestique qui pour rappel permet à 10 millions de français de se chauffer.

Là où les autres énergies ne cessent de grimper, depuis 3 ans, le prix du fioul domestique a baissé de 15%

En effet, on assiste depuis le début de l’année 2014 à une baisse constante du prix du fioul domestique. Il est ainsi passé de 0,904€ le litre en janvier à 0,878€ en juillet, selon la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC). Soit une baisse de près de 3% du prix du fioul depuis le début de l’année. Cela fait d’ailleurs près de 3 ans que le prix du fioul n’a pas été aussi bas. Il faut ainsi remonter à l’été 2011 pour trouver un prix du fioul inférieur au prix actuel (0,862€ le litre en août 2011).

Entre mars 2012, point le plus haut depuis 3 ans et aujourd’hui, on assiste ainsi à une baisse de 15% du prix du fioul domestique (1,009€ le litre en mars 2012 contre 0,878€ le litre en juillet 2014, source DGEC).

Le fioul, seule des trois principales énergies de chauffage, pour lequel on ne paye pas d’abonnement

Il ne vous aura certainement pas échappé que lorsque vous ne consommez pas de gaz naturel ou d’électricité, votre facture reste pour autant élevée. La faute à l’abonnement que les électriciens et les gaziers vous facturent bien que vous ne consommiez pas. Pour le fioul domestique c’est comme pour votre carburant, pas d’abonnement, vous ne payez que si vous consommez.

Lorsque l’hiver est particulièrement clément comme ce fut le cas cette année (pour rappel, l’hiver 2013-14 est le 6ème hiver le plus chaud depuis plus d’un siècle et demi), ne pas payer d’abonnement représente donc un avantage supplémentaire, indéniable pour le budget des ménages.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *