Quelles sont les aides pour remplacer sa chaudière fioul ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

Si vous souhaitez passer du fioul à une autre énergie, voici un récapitulatif des aides à disposition en 2019 ainsi que les conditions d’obtention pour remplacer votre chaudière.

Les aides pour remplacer son équipement fioul

Voici les principales aides qui existent pour changer sa chaudière fioul.

1. La charte « Coup de pouce Chauffage » :

Cette charte fait partie du « coup de pouce économies d’énergie » (CEE) qui a été reconduit jusqu’au 31 décembre 2020. Tout le monde peut obtenir une prime au remplacement de chaudière individuelle au gaz, charbon ou fioul (sauf à condensation) par une pompe à chaleur air/eau ou eau/air, une chaudière gaz à très haute performance énergétique, une pompe à chaleur hybride,une chaudière biomasse individuelle, ou encore un système solaire combiné. Le montant est néanmoins gradué en fonction des niveaux de ressources.

Cette prime peut aller jusqu’à 4000 euros pour les ménages modestes (conditions de ressources définies par l’Anah) et 2500 euros pour les autres ménages pour la pompe à chaleur air/eau, eau/eau, la chaudière biomasse performante, le système solaire combiné, ou encore la pompe à chaleur hybride. Pour la chaudière gaz à très haute performance énergétique, le montant sera de 1 200 euros pour les foyers modestes et 600 euros pour les autres foyers. Pour obtenir cette prime, il faut faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’aide CEE est cumulable avec le CITE.

2. Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) :

Le crédit d’une durée de vie de 5 ans est à hauteur de 30% TTC hors main d’oeuvre pour tout foyer qui souhaite changer sa chaudière (sauf chaudière fioul à condensation) pour une plus performante. Le bénéficiaire doit être propriétaire d’un logement principal. Le CITE prend en charge 50% de la dépose de cuve, si les revenus ne dépassent pas les plafonds définis par l’Anah.
Les dépenses sont plafonnées à 8 000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune, ainsi que 400 euros par personne à charge ou 200 euros par enfant en résidence alternée. L’aide est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro. Le logement doit être une résidence principale de plus de deux ans et le professionnel contacté doit être qualifié RGE.

Le crédit d’impôt sera transformé en prime à partir de 2020, avec des montants graduels en fonction des conditions de revenus car fusionné avec les aides de l’Anah.

 

3. La prime Habiter mieux de l’Anah :

Les foyers modestes ou très modestes (plafond fixé par l’Anah) peuvent bénéficier de cette prime. Pour les foyers très modestes l’organisme prend en charge jusqu’à 50% du montant total des travaux (prix hors taxe) et l’aide est fixée à maximum 10 000 euros. Pour les foyers modestes la prise en charge des travaux (hors taxe) est de 35% et l’aide est fixée à maximum 7 000 euros.

Pour obtenir l’aide il faut être propriétaire occupant d’un logement individuel de plus de 15 ans, faire appel à un professionnel qualifié RGE et ne pas avoir bénéficié d’un Prêt à taux zéro depuis 5 ans. La prime « Habiter mieux agilité » est cumulable avec le Crédit d’impôt à la transition énergétique et l’Eco-prêt à taux zéro.

4. La TVA à taux réduit :

L’installation d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur, ou encore d’un appareil de régulation de chauffage ou de production d’énergie renouvelable est éligible au taux de TVA réduit de 5,5%. Le logement doit être achevé depuis au moins deux ans. Pour bénéficier de la TVA à 5,5% il faut financer l’appareil et la pose. La TVA est de 20% pour l’achat seul de la nouvelle chaudière.

Pour bénéficier de la TVA à taux réduit, le logement doit être affecté à l’habitation et achevé depuis plus de 2 ans au début des travaux. Le propriétaire bailleur, le propriétaire occupant, le syndicat de copropriétaires, la société civile immobilière ou encore le locataire ou simple occupant à titre gratuit peut en faire la demande.

Ce sont toutes ces aides cumulées qui permettent aux foyers très modestes de bénéficier de la pompe à chaleur à 1 euro. Attention : pour bénéficier de ce dispositif il faut être propriétaire d’une résidence principale de moins de 150 m2 et avoir une chaudière de plus de 10 ans qui ne soit pas à condensation. Par ailleurs il ne faut pas avoir déjà bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) dans les 5 dernières années.

Des aides pour se débarrasser de sa cuve à fioul

Depuis janvier 2019, le gouvernement a décidé d’élargir le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à la dépose de votre cuve, c’est-à-dire la neutralisation, le démantèlement ainsi que les coûts de mains d’oeuvre.

Alors que le CITE est de 15% pour les fenêtres, dans la limite de 100 euros par fenêtre, de 30% pour les travaux de rénovation énergétique, le crédit est de 50% pour la dépose de cuve, sous conditions de revenus définies par l’Anah.

Perdus ? Faites vous aider et accompagner !

Selon un sondage que nous avons réalisé, 47% des répondants ne connaissent pas les aides auxquelles ils ont le droit.

Conscient de ce problème, le gouvernement a mis en place le site FAIRE pour aider les foyers à y voir plus clair. Si vous souhaitez plus d’informations sur chacune des aides ou être accompagné pour connaître toutes les possibilités qui s’offrent à vous selon la composition, les revenus de votre foyer ainsi que le type de votre logement, n’hésitez pas à consulter ce site.

Besoin de changer votre ancienne chaudière ?
Nous vous proposons le remplacement de votre chaudière grâce à un réseau de chauffagistes qualifiés et certifiés RGE.



Commentaires
lerebourg

je serai interressé par le remplacement de ma chaudière fuel par une
PAC air -air qu-en pensez-vous;aides…devis et artisants…MERCI

emmeline

Bonjour, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du site gouvernemental FAIRE. Pour bénéficier d’aides au remplacement de votre chaudière fioul vous devez faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Méfiez-vous des démarchages téléphoniques, n’hésitez pas à vérifier qu’une société qui se dit RGE le soit bien.


Colette

Très bon récapitulatif. Merci!
Il existe aussi peut-être des aides régionales…


DEBOUCHE

AIDE pour remplacement d’une chaudière à fioul de + de 10 ans par une pompe à chaleur.


patricia bobinet

bonjour

je suis propriaitaire bailleur

la chaudiere au fuel doit etre remplacee quelle aide

qui pour depose celle ci a qui je dois m adresse cdt

emmeline

Bonjour et merci pour votre commentaire,
nous vous conseillons de prendre contact avec un conseiller sur le site gouvernemental FAIRE.


Jussot rejane

Quelle aide pour une chaudière à basse température ;la mienne est fichue j ai 2200 € de l’ anah,mon devis est de 4800 sachant que j ai contacté l’adil cee etc

emmeline

Bonjour et merci pour votre commentaire,
le remplacement de chaudières fioul par un équipement fonctionnant avec la même énergie est de moins en moins subventionné. Nous vous invitons à vous renseigner auprès d’un conseiller du site gouvernemental FAIRE afin de connaître les solutions qui s’offrent à vous selon votre cas.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus