Le poêle à fioul

Le poêle à fioul est un équipement conçu en fonte et en acier, généralement utilisé comme chauffage d’appoint. IL est équipé d’un brûleur qui met en marche la combustion du fioul et produit ainsi de la chaleur dans un contexte domestique. C’est un appareil très performant qui nécessite tout de même de connaître ses particularités et prendre quelques précautions.

Les différents types de poêles à fioul

Aujourd’hui il est possible d’acquérir de nombreux modèles de poêles à fioul avec également des designs qui s’adaptent parfaitement à la décoration intérieure. Le fioul est le combustible utilisé pour la production de chaleur. Issu d’un raffinage de pétrole, il implique de devoir raccorder l’appareil à un conduit d’évacuation des fumées. Le poêle à flamme jaune est le modèle le plus abordable ; la combustion est partielle et il produit de la suie. Le nettoyage et l’entretien doivent être réguliers.
Dans la catégorie supérieure, on trouve le poêle à flamme bleue, qui assure une combustion presque complète ainsi qu’un meilleur rendement. Il est important de procéder à un ramonage annuel pour bien entretenir l’appareil.

Le budget pour l’achat du poêle à fioul et de l’installation

Plusieurs gammes de poêles à fioul existent, tenant compte du mode de combustion, des matériaux de fabrication et du design. En entrée de gamme, il faut compter 200€ alors que les modèles de catégorie supérieure peuvent atteindre 4000€. Les coûts d’installation comprennent également la nécessité de faire un raccordement au conduit d’évacuation des fumées. Selon les contraintes architecturales et les particularités techniques de l’appareil, le devis de pose peut varier entre 500€ jusqu’à 1500€, parfois jusqu’à 2000€.

Les avantages d’un poêle à fioul

Cet appareil est réputé pour son efficacité et son rendement optimal. Le poêle à fioul est capable de chauffer rapidement de grands espaces, et son esthétique actuelle est très attrayante. Aujourd’hui, les modèles de poêle à fioul sont sécurisés, car ils sont soumis à la norme NF-EN-1. Confortable et pratique, le poêle à fioul sait également valoriser votre intérieur.

Les inconvénients d’un poêle à fioul

Il est important de rester vigilant en ce qui concerne la manipulation du fioul, tant pour le mode de stockage (local séparé) que contre les risques d’intoxication. Un détecteur de monoxyde de carbone vous permettra de diminuer le risque d’intoxication.

L’appareil ne peut pas être installé n’importe où, en raison de la nécessité d’un tuyau d’évacuation de fumée.

Lors du démarrage, des odeurs nauséabondes peuvent survenir, ainsi que lors de l’extinction de l’appareil. Les modèles de poêles ont cependant évolué au cours des années et les modèles les plus modernes sont sécurisés et peu odorants.
Pa ailleurs, il faut éviter de toucher les parois du poêle qui sont brûlantes. Enfin, la vapeur d’eau qui est générée par le poêle peut avoir pour conséquence d’augmenter le taux d’humidité dans l’air.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile