4 choses à faire lorsque vous emmenagez dans une maison avec une chaudière fioul

chauffage-radiateur-maison

Lorsque vous emménagez dans un nouveau logement dont le chauffage central est alimenté par une chaudière au fioul, il vaut mieux se renseigner sur les particularités de cette énergie avant. Afin de vous préparer, nous avons listé pour vous quelques conseils utiles.

Se renseigner sur le chauffage au fioul

Seau de fioul rougeVous êtes habitué à vous chauffer avec une autre énergie (électricité, gaz, bois..) mais allez emménager dans une maison chauffée au fioul domestique ? Il est préférable de vous renseigner sur les particularités de cette énergie ainsi que le fonctionnement d’une chaudière fioul avant d’emménager : renseignez vous sur internet, dans notre rubrique tout savoir sur le fioul, auprès de spécialistes chauffagistes, de l’ancien locataire ou avec le propriétaire,

La composition du prix par exemple, n’est pas semblable selon les énergies de chauffage. Hormis les taxes, qui concernent toutes les énergies même si elles ne sont pas à la même hauteur, le prix du fioul domestique varie en majeure partie avec le cours du pétrole, qui est très volatile. Se chauffer au fioul nécessite donc de consulter régulièrement les prix pour commander au meilleur moment.

Vérifier le bon fonctionnement du matériel

Illustration d'un technicien venant réparer une chaudière fioul en panne. Photos de Lisa S./Shutterstock

Illustration d’un technicien venant réparer une chaudière fioul en panne. Photos de Lisa S./Shutterstock

Il est très important de vérifier le bon fonctionnement de l’installation de chauffage avant et pendant sa mise en route pour ne pas risquer une surconsommation, ainsi que des fuites. Vérifiez aussi que la jauge fioul et l’eau chaude fonctionne bien, ainsi que l’état des radiateurs. Si nécessaire, il faudra purger les radiateurs. Lisez la notice de la chaudière avant toute utilisation.

Si l’installation de chauffage est trop ancienne, vous pouvez envisager de remplacer votre chaudière par une plus performante et économe, comme la chaudière à condensation.

A savoir : l’Etat met en place des aides financières pour se chauffer et faire des travaux de rénovation énergétique. N’hésitez pas à vous informer.

Se renseigner sur le dernier entretien de chaudière effectué

Il convient aussi de bien vous renseigner pour savoir quand le dernier entretien de chaudière a été fait et par qui. Généralement, le chauffagiste laisse un petit autocollant indiquant que tout est en ordre ainsi que la date de son dernier passage sur la cuve de fioul. Si ce n’est pas le cas ou que son dernier papillon date, appelez l’agence immobilière ou l’ancien occupant des lieux.

Si votre démarche ne donne aucun résultat, il est vivement recommandé de contacter le chauffagiste le plus proche qui vous informera sur les particularités de votre installation et vérifiera que tout est en ordre.

A savoir : Vous pouvez réserver votre entretien de chaudière sur FioulReduc, n’hésitez pas à faire un devis.

Vérifier la quantité de fioul qu’il reste

Cuve à fioul et à GNR

Il est aussi conseillé de vérifier la quantité du fioul restante dans la cuve à fioul. Une jauge ou un témoin visuel sont généralement prévus à cet effet.

Les prix du fioul varient selon les saisons et le cours du marché. Prendre connaissance de l’état de ses réserves peut vous faire économiser si votre gestion est judicieuse.

En outre, cette simple vérification vous évitera de tomber à sec en plein cœur de l’hiver et éviter de devoir faire une livraison urgente de fioul.


Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile