Menu

Le programme Habiter Mieux de l’Anah

L’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (Anah) est un organisme public dont la principale mission est d’aider les particuliers à améliorer leur logement, notamment avec le programme « Habiter mieux ».

Qui peut en bénéficier ?

L’aide de l’Anah concerne les foyers considérés comme modestes ou très modestes, dont le plafond ne dépasse pas un certain revenu fiscal de référence. Il faut prendre en compte le revenu fiscal de l’année précédente.

Plafond de ressources en Île-de-France :

Nombre de personnes Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
1 20 593€ 25 068€
2 30 225€ 36 792€
3 36 297€ 44 188€
4 42 381€ 51 597€
5 48 488€ 59 026€
Par personne supplémentaire + 6 096 € + 7 422€

Plafond de ressources pour les autres régions :

Nombre de personnes Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
1 14 879€ 19 074€
2 21 760€ 27 896€
3 26 170€ 33 547€
4 30 572€ 39 192€
5 34 993€ 44 860€
Par personne supplémentaire + 4 412€ + 5 651€

Les travaux éligibles au programme Habiter Mieux

Sont éligibles les travaux permettant d’isoler le logement, la toiture, les fenêtres, les portes et murs ou encore le changement du système de chauffage.

  • Le programme « Habiter Mieux Sérénité » concerne un bouquet de travaux. Ces travaux doivent permettent au moins 25% de gain énergétique.
  • L’aide « Habiter Mieux Agilité » ne concerne qu’un type de travaux. MAJ : A partir du 1er janvier 2021 le programme « Habiter Mieux Agilité » est remplacé par MaPrimeRénov’.

Les aides de l’Anah sont cumulables avec d’autres dispositifs d’aides à la rénovation énergétique : l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie, la TVA à taux réduit, la prime énergie et les aides territoriales existantes. Le programme « Habiter Mieux Sérénité » et MaPrimeRénov’ ne sont pas cumulables.

Le montant de l’aide

Le montant de l’aide est compris entre 7 000 et 10 000 euros, selon les revenus et la composition du foyer :

  • Pour les foyers aux ressources très modestes : 50% du montant total des travaux HT, pour une aide de 10 000 euros maximum et une prime Habiter Mieux de 10% du montant total des travaux hors taxes, dans la limite de 2 000 euros.
  • Pour les foyers aux ressources modestes : 35% du montant total des travaux HT, pour une aide de 7 000 euros maximum et une prime Habiter Mieux de 10% du montant total des travaux hors taxes, dans la limite de 1 600 euros.

La prime peut être plus importante à condition d’avoir un logement avec une étiquette énergétique de F ou G avant les travaux. Les travaux doivent alors permettre une amélioration énergétique globale d’au moins 35%. Le gain énergétique doit aussi permettre au moins à un saut de deux étiquettes. Dans ce cas l’aide peut aller jusqu’à 15 000 euros pour les foyers très modestes. Pour les foyers modestes l’aide majorée peut aller jusqu’à 10 500 euros. Dans les deux cas la prime pourra alors aller jusqu’à 20% du montant total des travaux HT, dans la limite de 4 000 euros pour la catégorie très modeste et 2 000 euros pour la catégorie modeste. Pour bénéficier de cette prime bonifiée renseignez vous auprès des conseillers de l’Anah.

Les conditions pour obtenir l’aide de l’Anah

Voici les conditions principales à remplir pour bénéficier du programme « Habiter Mieux » :

  • habiter dans le logement et en être le propriétaire
  • le logement doit avoir plus de 15 ans pour Habiter Mieux Sérénité et plus de 2 ans pour MaPrimeRénov’
  • pour Habiter Mieux Sérénité ne pas avoir bénéficié d’un Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété depuis 5 ans
  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant De l’Environnement).

Ces informations vous ont-elles été utiles ?
  • Pas utile du tout
  • Pas très utile
  • Plutôt utile
  • Très utile
  • Extrêmement utile

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus