Le printemps s’installe, c’est le bon moment pour changer ou entretenir votre chaudière

Publié le par Guillaume Bort dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

Tableau de chaudière au fioulLe printemps s’installe avec l’arrivée des beaux jours. C’est le moment idéal pour entreprendre certains travaux de rénovation énergétique, entretenir ou changer de chaudière si celle-ci n’est plus en état ou ancienne.

A partir de 15 ans, le changement de chaudière peut être pertinent

Si votre chaudière a plus de 15 ans ou si elle vous a fait défaut pendant l’hiver écoulé, il est peut-être temps de la changer et le printemps semble la période idéale pour ce renouvellement.

En effet, une fois le printemps installé, c’est la bonne période pour changer sa chaudière : plus besoin de chauffage et vous pouvez donc pensez aux changements et installations à faire pour vous préparer au mieux à l’hiver prochain. Il est en effet important d’avoir un matériel de chauffage en bon état pour éviter les diverses pannes en hiver, la période où vous avez le plus besoin de vous chauffer.

Sachez de plus, que de multiples aides existent pour financer l’installation et l’installation d’une nouvelle chaudière sont disponibles, comme le crédit d’impôt ou encore le prêt à taux zéro.

Quelle chaudière fioul choisir en remplacement ?

Il existe plusieurs types de chaudières fioul. Parmi les plus connues on trouve les chaudières classiques, celles à basse consommation ou encore les chaudières à condensation. Alors quelle chaudière choisir dans votre maison ?

La chaudière basse température permet de faire de 12 à 15% d’économies d’énergie par rapport à la chaudière classique et son rendement est plus élevé. La chaudière à condensation permet quant à elle de faire environ 30% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière standard.

Il faut cependant prendre en compte votre budget, car les prix sont plus élevés pour des chaudières plus performantes. Ainsi les chaudières à basse consommation sont plus chères que les chaudières classiques, et les chaudières à condensation plus chères que celles à basse consommation.

Si votre chaudière n’a pas besoin d’être remplacée, vous pouvez effectuer votre entretien annuel dès maintenant

L’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire, alors pourquoi ne pas profiter des beaux jours pour procéder à cet entretien, avant la remise en activité du chauffage en automne ?

En effet, le décret n° 2009-649 datant du 9 juin 2009 stipule que l’entretien de chaudière est obligatoire. Elle doit se faire une fois par an et être réalisée par un professionnel. Le risque de ne pas entretenir régulièrement sa chaudière est l’intoxication au monoxyde de carbone, qui peut causer la mort. C’est donc entre autres pour cette raison que l’entretien de chaudière est rendu obligatoire.

L’entretien de chaudière est à la charge du locataire et non du propriétaire. Cependant, en cas de chaudière collective, l’entretien doit être effectué par le propriétaire ou le syndic de propriété. Lorsque vous remplacez votre chaudière, la date prise en compte pour le délai d’entretien est celle du changement de matériel.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *