Menu

Les distributeurs de fioul se préparent à un automne particulièrement chargé !

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Toute l'actualité du Fioul

La saison du fioul vient seulement de débuter après un été plus calme que d’habitude, en raison du prix élevé. Les distributeurs attendent donc un automne particulièrement intense !

Évoluant autour des 0,900€/L pour 1000 litres cet été, le prix du fioul n’a pas incité les foyers les plus précautionneux à commander lors de la saison estivale.

En effet, la plupart de ceux qui ont habitude de remplir leur cuve en été, profitant de la faible  demande, ont repoussé leur achat, espérant une baisse des prix. Mais cette baisse n’est malheureusement pas arrivée, au contraire, le fioul coûte désormais plus de 0,940€ le litre, se rapprochant de la barre symbolique du litre à 1 euro.

Les livreurs de plus en plus sous tension, vont devoir s’adapter aux nouvelles habitudes d’achat

Plus de commandes de moyenne quantité

Les livreurs pourraient être plus sollicités tout au long de la saison cette année, car, avec la hausse des prix, les clients ont tendance à réduire leur quantité de fioul commandée, plutôt que remplir leur cuve.

Si certains n’ont pas les moyens de payer plus de 900 euros 1000 litres de fioul, d’autres espèrent une baisse des prix pendant l’hiver. Mais le fioul devrait bien continuer à augmenter, avec les conséquences de la nouvelle hausse de la taxe TICPE en fin d’année.

Astuce : Le prix du litre de fioul diminue toutes les tranches de 1000 litres. Pour payer votre fioul moins cher, nous vous conseillons donc de commander 1000 litres.
Pour vous aider à payer une telle somme, FioulReduc propose le paiement en plusieurs fois, ce qui vous permettra d’avoir votre cuve remplie pour plusieurs mois, tout en échelonnant votre achat.

Des commandes en urgence, au « premier coup de froid »

Alors que certains foyers commandent au besoin, parfois au dernier moment, cette pratique devrait être de plus en plus courante cette année.

En effet, le prix qui avoisine le litre à 1 euro pour la première fois depuis 2012, pousse les foyers à commander que lorsque c’est nécessaire. Les distributeurs attendent donc un bond des commandes au premier coup de froid, avec des commandes en urgence. Cette forte activité pourrait par ailleurs mettre le réseau sous tension et faire gonfler encore plus les prix.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus