Menu

Tout savoir sur le biofioul en 5 questions

Publié le par Katelyne Pires dans Toute l'actualité du Fioul
Mis à jour le
baril de biofioul

Crédit photo : Shutterstock / maxuser

Les chaudières qui utilisent du fioul à 100% fossile seront interdites à l’installation à partir de 2022. Aujourd’hui, le secteur prépare la commercialisation d’un fioul plus vert qui pourrait alimenter les futures chaudières. Quels sont ses avantages? Pourra t-on toujours utiliser sa chaudière fioul avec du biofioul ? FioulReduc vous dit tout dans cet article.

Le biofioul à base de colza : qu’est-ce que c’est ?

Le biofioul est un fioul dans lequel est incorporé des biocarburants, afin de le rendre plus écologique et diminuer son taux de soufre. Ce combustible renouvelable permet également de prolonger la durée de vie de l’équipement et de réduire l’empreinte carbone. Le biofioul contenant 5% à 7% de bioliquide à base de colza est déjà commercialisé en France. Seulement, la norme réglementaire ne permet que 7% maximum d’incorporation d’énergies renouvelables dans le fioul.

L’objectif de la filière est de lancer un biofioul (F30) constitué de 30% d’EMAG provenant de colza et de 70% de fioul domestique en France dès 2022. Peu à peu, la proportion augmentera pour atteindre un biofioul 100 % végétal (F100) à l’horizon de 2040.

Quels sont les avantages du biofioul ?

Le biofioul présente de nombreux avantages, dont les principales sont :

Une alternative plus écologique et plus durable

En diminuant de moitié les émissions de gaz à effet de serre, responsables de la pollution de l’air, le biofioul présente forcement un meilleur bilan environnemental. Ses émissions en CO2 sont également inférieures à ceux du fioul domestique classique.

Un meilleur rendement

Le groupe Bolloré Energie, premier distributeur de biofioul a lancé le BioFioul Evolution en 2019 afin de s’engager dans une démarche plus écologique. Cette énergie possède un meilleur rendement et offre une meilleure résistance au froid jusqu’à -17° contre 4° pour le fioul ordinaire classique. Cet avantage est très intéressant car cette solution de chauffage est très utilisée dans les endroits les plus froids en France. Ainsi, le biofioul est la solution idéale pour garantir un fonctionnement optimal d’une chaudière en tout temps.

Des chaudières fioul compatibles au biofioul

À ce jour, le BioFioul est compatible avec l’ensemble des chaudières déjà existantes et pourrait être prêt dès 2022 pour remplacer l’actuel fioul. De plus, des nouvelles chaudières au fioul biocompatibles voient le jour sur le marché. Cette solution a été mise en place afin de satisfaire les 4 millions de français qui se chauffent actuellement au fioul. Selon le sondage d’OpinionsWays, plus de 9 consommateurs sur 10 apprécient le chauffage au fioul pour le confort qu’il procure (97 %), son efficacité (97 %) et la possibilité de maîtriser sa consommation (94 %). 

Le biofioul moins taxé que le fioul ?

La FF3C (Fédération Française des Combustibles, Carburant et Chauffage) espère un geste du gouvernement, avec l’exonération des taxes sur la part bio du biofioul de la TIPCE. Un coup de pouce fiscal qui permettrait de réduire l’écart de prix trop important avec le fioul classique. L’idée de la FF3C est d’inciter les Français à se tourner vers un fioul domestique plus écologique.  

Bonne nouvelle, les sénateurs viennent de redonner espoir aux acteurs de la filière. Fin novembre, ils ont voté dans le cadre du projet de loi de finances 2021 un amendement qui prévoit en effet la mise en place d’un taux incitatif sur la consommation des produits énergétiques (TICPE) pour les biocomposants. Dans un communiqué de presse, la fédération s’est félicitée de ce vote  » très clair et transpartisan, qui s’inscrit parfaitement dans le cadre tracé par la directive européenne sur la taxation des énergies. »  

Puis-je utiliser du biofioul dans ma chaudière  ?

La réponse est oui. Vous pouvez parfaitement utiliser du bio fioul F5 ou F10 dans votre chaudière fioul actuelle. En revanche, votre cuve devra être nettoyée en avance afin de recevoir le biofioul dans les meilleures conditions. Pour le  biofioul F10, vous n’avez pas la nécessité de changer le bruleur et encore moins de chaudière. Concernant le biofioul F30, il faudra procéder à un  changement de brûleur compatible à ce type de produit  (comptez entre 1000 et 2000€ pour un nouveau bruleur). Pour les chaudières plus anciennes, il se peut que vous ayez besoin de changer votre chaudière par une entièrement compatible à un carburant bio. 

Malgré tous les avantages du biofioul, vous souhaitez rester fidèle au fioul classique ? Pas de panique, même après 2022 vous pourrez continuer à utiliser le même fioul domestique tant que durera votre chaudière. Vous pourrez également entretenir votre chaudière sans limitation dans le temps.

Dans quelle mesure le biofioul est-il moins polluant que le fioul domestique ?

Les chaudières de type fioul 100% fossile ne seront plus autorisées en 2022. L’interdiction d’installer des chaudières au fioul laisse penser que le gouvernement compte interdire l’installation de chaudières qui dépassent un certain seuil de consommation énergétique. À noter que le fioul génère 0,274 kg CO²/kg alors que le nouveau seuil prévu serait de 0,250 kg CO2/kWh. Dans la même logique, le gouvernement pourrait ainsi retirer du marché les  systèmes de chauffage fonctionnant au fioul domestique.

En revanche, le biofioul, l’alternative écologique au fioul pourrait encore avoir une place sur le marché. Avec un biofioul intégrant 50% d’extraits de colza, les rejets de CO2 liés aux combustibles sont 25% moins élevés que ceux générés avec un fioul domestique. Le biofioul 100 % végétal réduirait également les émissions de gaz à effet de serre de 50 %.

De plus, la combustion d’un biofioul intégrant 30% d’extrait de colza, comme celui que les fabricants souhaitent mettre sur le marché dès 2022, émettrait 15% de CO2 en moins. Cette nouvelle énergie pourrait donc respecter les nouveaux seuils prévus.

Qu’est ce qu’il reste à définir sur le biofioul F30 ?

La question de la taxe sur le fioul reste encore à définir. En réalité, le secteur  demande que la taxe soit éliminée sur la partie Esther méthylique de colza pour un effet incitatif. Même si les sénateurs ont voté favorablement pour un taux incitatif de la TIPCE, la F33C attend maintenant que l’Assemblée nationale confirme cet amendement. Concernant la commercialisation du biofioul, il est encore en cours d’homologation. La profession espère obtenir une autorisation d’ici 2021, afin de pouvoir assurer la vente du biofioul F30 avant l’interdiction d’installer des chaudières à 100% fossiles à partir de 2022.

Hormis la taxe et l’homologation, d’autres défis restent encore à relever. En effet, la filière doit également s’assurer que le biofioul soit bien compétitif avec les autres énergies de chauffage. Par ailleurs, il est important de s’assurer que la production de biofioul soit suffisante pour toutes les personnes souhaitant utiliser ce nouveau combustible.

Nous recevons de nombreux commentaires concernant le prix du bio fioul F30 (à 30% d’EMAG issu du colza). Nous ne pouvons pas pour l’heure vous répondre sur cette question car le prix dépendra de la décision du gouvernement concernant une éventuelle exonération des taxes de la partie colza du biofioul F30. Si le gouvernement refuse de détaxer en partie le biofioul F30, la FF3C (Fédération Française des Combustibles, Carburants et Chauffage) estime un surcoût de 6 à 7 c€/l par rapport au fioul domestique. Nous vous informerons dans un article sur le blog du prix final décidé pour le fioul bio F30 dès que nous aurons l’information. Merci de votre compréhension


Commentaires
Gauthrin jm

Cela pourrait m intéresser vraiment. Mais il faut que cela reste au moins au même niveau de prix?


vanden

actuellement chaudière de 25 ans .cela pourrait m’intéresser.voir les aides de l’état ???


vannier

Vous parlez de nouveaux seuils de CO2 prévus par le gouvernement. Sauf erreur, aucun seuil n’a encore été annoncé de manière officielle. Avez vous une information ?

emmeline

Nous nous basons en effet sur l’annonce d’Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement. Il est question d’un seuil de 250gCO2eq/kWh PCI. Le décret proposé est en consultation.


PIOTET

J’attends avec impatience la commercialisation du biofioul car c’est la seule énergie que je peux utiliser. A bannir les équipements électriques car électricité de plus en plus chère et personne ne dit rien ? Le gouvernement n’a pas honte de nous « obliger » les transports et le chauffage à l’électricité ? Il veut simplement la misère du peuple !


Gilles D'ESPINAY

Quelle est en % la différence de prix avec le fioul dit supérieur ?

emmeline

La FF3C (Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage) estime un surcoût de 6 à 7 c€/l par rapport au fioul domestique pour le biofioul. Cependant le secteur est en négociation avec le gouvernement pour défiscaliser la partie bio.


Dominique MASSY

Voilà une bonne nouvelle
je voulais changer ma chaudière au Fioul par une pompe à chaleur
d’après plusieurs échos , ce chauffage chauffe mal et il faut un deuxième chauffage d’appoint par des temps froids
En plus les aides de l’Etat sont dérisoires , dans ce pays , si vous voulez quelque chose , il ne faut rien faire .
tous les appels intempestifs où les gens nous dérangent pour 1 Euro c’est du pipo de l’arnaque avec des entreprises qui font tout et n’importe quoi. la preuve hier soir sur la 2 , avec l’émission Envoyé Spécial
par conséquent mon projet d’échange de chaudière est stoppé , on verra avec le biofioul.

emmeline

Merci pour votre commentaire. La pompe à chaleur n’est en effet pas toujours la meilleure solution si votre logement est mal isolé ou que vous habitez dans une région froide. Il existe d’autres solutions comme les chaudières gaz si votre logement est raccordé ou encore les chaudières biomasses. Nous vous tiendrons au courant des évolutions concernant le biofioul mais celles-ci ne devraient pas être disponible avant 2022. A bientôt !


HAULOT

Bonjour,

Pour un changement de brûleur compatible au biofuel, celui-ci devrait-il être produit par le constructeur, où a
pourrons-nous adapter un brûleur d’une marque à un autre. Ma chaudière Viessmann très bien régulée et entretenu de 1988 pourrait-elle être adaptée ?
Merci pour votre retour.

emmeline

Le brûleur devrait être commercialisé par plusieurs marques.


Fauchard

Je doit changer ma chaudière à fioul ancienne pour une nouvelle à condensation car j’ai des exemples de personne qui sont très insatisfaites de leur PAC.
Mais un surcoût de 6 à 7euros par litre de biofilm,je suppose que c’est une erreur de frappe.
Cela ferait 3500 euros supplémentaires pour 500 litres!!!!
C’est complètement dingue !

emmeline

Merci pour votre commentaire, rassurez-vous nous indiquons un surcoût de 6 à 7 c€/l par rapport au fioul domestique et non 6 à 7€/l. Le biofioul F30 pourrait coûter 6 à 7 centimes d’euros par litre de plus que le fioul ordinaire.


Francis

Ma chaudière fuel a 35 ans de bons et loyaux services mais elle ne sera pas éternelle.
Pourrons trouver à la vente des chaudières neuves adaptées au « biofioul » à partir de 2022 ?

emmeline

Nous vous tiendrons au courant lorsque celles ci seront commercialisées. Sinon vous pouvez remplacer votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation fioul avant fin 2021 car il sera toujours possible d’acheter du fioul ordinaire ou supérieur après 2022.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus