Menu

Une nouvelle aide du gouvernement pour l’installation d’un thermostat

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie
thermostat connecté

Crédit photo : Shutterstock / Andrey_Popov

Le gouvernement vient de lancer un « Coup de pouce thermostats » de 150 euros pour inciter les foyers à mieux réguler leur chauffage et réaliser des économies d’énergie. Point sur cette nouvelle aide.

Une nouvelle incitation aux économies d’énergie

L’arrêté annonçant la nouvelle aide pour l’installation de thermostats performants (nommés « système de régulation par programmation d’intermittence ») est paru au Journal officiel le 24 juin dernier.

L’objectif du gouvernement est d’inciter les ménages français à rénover leur logement et réaliser des économies d’énergie et souhaite de 20 000 à 40 000 dispositifs installées par mois grâce à cette nouvelle aide, notamment pour les robinets thermostatiques et les régulateurs de température. Selon l’ADEME les robinet thermostatiques permettent de réaliser en moyenne 10% d’économie d’énergie et les systèmes programmables et plus sophistiqués jusqu’à 20% d’économie d’énergie. On rappelle par ailleurs qu’au-delà de 20°C, un degré de moins permet de réaliser en moyenne 7% d’économie sur sa facture de chauffage.

Une aide de 150 euros financée grâce aux CEE

L’aide de 150 euros par foyer est disponible depuis le 1er juillet et est financée via le mécanisme des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) payés par les entreprises qui vendent de l’énergie. Après le « Coup de pouce chauffage » et le « Coup de pouce isolation » les foyers peuvent donc bénéficier du « Coup de pouce thermostats ».

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire a publié dans un communiqué que ce dispositif permettra de couvrir près de la moitié du coût d’installation pour un particulier.

Pour le moment le « Coup de pouce thermostats » est disponible jusqu’à la fin de l’année 2021.

Quelles sont les conditions pour obtenir l’aide à l’installation de thermostat ?

Le « Coup de pouce thermostat avec régulation performante » est destiné aux propriétaires occupants ou propriétaires bailleurs d’un logement équipé d’un système de chauffage individuel, au fioul, à l’électricité, au gaz ou au bois. Le thermostat programmable doit être installé par un professionnel d’une entreprise signataire de la charte Coup de pouce mais il n’est pas indispensable que celle-ci soit RGE (Reconnue Garant Environnement), contrairement aux travaux de rénovation énergétique comme l’isolation ou le changement d’énergie.

D’autres conditions doivent être respectés pour obtenir l’aide. En effet l’arrêté précise que deux types de d’équipements sont concernés.  L’équipement de programmation par intermittence doit inclure :

  • pour un système de chauffage individuel avec boucle d’eau chaude, une régulation de température de classes VI, VII ou VIII
  • pour un système de chauffage individuel sans boucle d’eau chaude, une régulation automatique de la température par pièce ou, si cela est justifié, par zone de chauffage

 

Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à demander au chauffagiste lors de votre entretien de chaudière fioul !


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus