Menu

Guerre commerciale entre Chine et Etats-Unis : le prix du fioul au plus bas de l’été

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Actualité pétrole

Après trois semaines de stabilité le prix du pétrole a chuté à son niveau le plus bas depuis huit mois. Voici les facteurs qui ont fait évoluer les cours à la baisse.

Quelle est l’influence de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis sur le cours du pétrole ?

Les Etats-Unis et la Chine sont en conflit commercial depuis mars 2018 à coup de taxes douanières. Donald Trump tente en effet de diminuer les importations par rapport aux exportations et la Chine riposte. En fin d’année 2018 la Chine et les Etats-Unis ont décidé d’une trêve mais la guerre commerciale a repris après que Donald Trump ait annoncé une nouvelle vague de taxes le 10 mai 2019.

Aux dernières nouvelles, les Etats-Unis ont accusé la Chine de manipuler le cours de sa devise. En effet, le yuan est tombé à son niveau le plus bas depuis onze ans. La Chine est en effet accusé d’avoir stratégiquement réduit le yuan pour  limiter les effets des droit de douane américains. Le prix du Brent a alors atteint 56 dollars le baril le 7 août.

Les négociations entre les deux pays sont toujours en cours mais sans accord cette guerre commerciale influence les prix à la baisse, car la Chine est le premier pays consommateur de pétrole.

La baisse du prix va t-elle se poursuivre ?

Pour le moment le prix est en baisse, en raison d’une offre toujours trop importante par rapport à une demande en berne et une hausse des stocks américains, malgré le renouvellement de l’accord de réduction de production de l’OPEP+ et les tensions dans le Golfe persique. Cependant, l’OPEP a pour objectif de faire augmenter et les prix et ne souhaitent donc pas une trop forte baisse. Or après avoir chuté à son plus bas niveau depuis janvier le Brent remontait à 58 dollars le baril vendredi 9 août car l’Arabie Saoudite serait en train de chercher des solutions. Le pays aurait en effet contacté les autres membres de l’OPEP pour discuter de mesures pour soutenir les cours.

Si le cartel revoit ses quotas de production le prix pourrait donc repartir à la hausse. Mais pour l’instant c’est la faible demande et le ralentissement de la croissance économique mondiale qui prend le dessus. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient en effet de réduire ses estimations de croissance de la demande de pétrole brut pour 2019 et 2020.

Profitez de la baisse des prix pour commander votre fioul. Si vous souhaitez attendre, n’hésitez pas à suivre régulièrement le prix du fioul sur notre site ou à vous abonner à notre page Facebook.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus