Menu

Fioulomètre du 2 juillet 2018 – L’OPEP ne convainc pas : le prix du fioul repasse au-dessus de 0,90 euros le litre

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Evolution du prix du fioul

Le prix du fioul augmente cette semaine et repasse au-dessus de 0,90 euros le litre après un mois de baisse, la décision de l’OPEP d’augmenter les quotas de productions ne convainquant pas le marché pour l’instant.

Tendance du prix du fioul cette semaine

Le fioul ordinaire s’établit à 903 euros pour 1000 litres ce lundi 2 juillet, soit 15 euros de plus que lundi dernier et 244 euros de plus que l’an dernier à la même période.

Le conseil FioulReduc : Pour payer votre fioul au meilleur prix n’hésitez pas à consulter régulièrement l’évolution du prix du fioul et si vous le pouvez à commander soit quand le prix est bas ou soit quand la courbe de prix commence à s’inverser à la hausse.

Quelques valeurs de l’évolution du prix du fioul :

PRIX DU FIOUL PRIX POUR 1000L EVOLUTION
Aujourd’hui 903€ X
Semaine dernière 888€ +15€
Mois dernier 918€ -15€
Il y a un an 659€ +244€

Graphique du prix du fioul :

graphique évolution du prix du fioul lundi 2 juillet 2018

Graphique du prix du fioul du lundi 2 juillet 2018

Facteurs d’évolution à la hausse du prix du fioul et tendance

Le prix du Brent (référence du pétrole en Europe) a fortement augmenté cette semaine, passant de 73 dollars le baril le 21 juin à près de 79 dollars ce lundi, le marché n’étant pas convaincu par la décision de l’OPEP d’augmenter ses quotas de production.

En effet, cette annonce arrive alors que la demande mondiale d’essence augmente en raison des départs en vacances, ce qui influence les prix à la hausse. De plus, les analystes prennent en compte la prochaine baisse de production de l’Iran en raison de la reprise des sanctions américaines, ainsi que des dysfonctionnements au Venezuela et de l’arrêt des exportations en Libye provoqué par une crise politique.

Néanmoins, ce week-end Donald Trump a fait comprendre par un tweet que l’Arabie Saoudite serait prête à augmenter sa production s’il le faut. Trump a en effet incité le pays à augmenter sa production de deux millions de barils, pour combler la perte de celle de l’Iran.

La prise de position des Etats-Unis créée des tensions sur le marché, notamment entre l’Iran et l’Arabie Saoudite. De plus, l’Iran compte ne pas se laisser faire et a l’idée d’autoriser les sociétés privées à exporter du pétrole brut.

Le marché reste donc dans l’attente, une véritable tendance ne se dessinant pas pour le moment.


Sources et détails :

-Sauf indication contraire, les prix du fioul sont indiqués pour du fioul ordinaire, en moyenne nationale sur fioulreduc.com.
-La moyenne officielle en France provient du relevé des prix de ventes moyens nationaux hebdomadaires DGEC (Direction générale de l’Énergie et du Climat). Moyenne relevée le vendredi.
-La tendance des prix du fioul est donnée à titre indicatif par FioulReduc en fonction de l’analyse des marchés du pétrole, ainsi que des prévisions sur la demande.
-Données météo issues des prévisions hebdomadaires MeteoConsult.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus