Menu

Décret sur l’interdiction du fioul ce qui est prévu et ce qu’en pense le secteur

Publié le par Katelyne Pires dans Toute l'actualité du Fioul
décret interdiction installation chaudière fioul

Chaudière fioul à condensation / Source Illustration : Viessmann Werke

A partir du 1er janvier 2022, il vous sera interdit d’installer une chaudière au fioul neuve dans votre logement. Cependant, l’interdiction pourra être contournée si aucune autre solution n’est possible. C’est en tout cas ce que nous apprend le projet de décret paru le 14 janvier par l’exécutif. Mais que pense le secteur de cette décision ? Quel est l’avis d’un youtubeur plombier chauffagiste chauffé au fioul depuis plusieurs années ? FioulReduc vous dit tout dans cet article.

Récapitulatif du projet de décret sur la sortie du fioul en 2022

La fin du fioul annoncée en 2018, s’est confirmée le 27 juillet dernier avec les premières mesures inspirées de la Convention citoyenne pour le climat. En effet, le gouvernement a annoncé qu’il serait interdit d’installer des chaudières au fioul neuves à partir de 2022.

Face à l’inquiétude des foyers chauffés au fioul et des professionnels concernés, la ministre a alors précisé que les foyers possédant déjà une chaudière fioul n’auront pas l’obligation de la remplacer par un autre équipement si celle-ci est toujours fonctionnelle. Ils pourront donc utiliser le fioul tant que durera leur équipement sans limitation dans le temps. Elle a aussi expliqué que les dépannages et entretiens de chaudière fioul pourront toujours se faire. De plus, Frédéric Plan, secrétaire général de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C) a également précisé que seules les chaudières fioul utilisant un combustible 100% fossile ne seront plus autorisées à l’installation. 

La mise en consultation du projet de décret sur l’interdiction du fioul

A la suite des décisions prises durant le Conseil de Défense écologique le 27 juillet dernier, les ministres du Logement et de la Transition écologique, Emmanuelle Wargon et Barbara Pompili, ont annoncé ce jeudi 14 janvier la mise en consultation du projet de décret. Elles ont ainsi déterminé un seuil d’émission de gaz à effet de serre à ne pas dépasser, pour tout type d’équipement. Le seuil fixé est de 250gCO2eqKwh PCI. Les chaudières fioul à 100% fossiles sont donc concernées car elles le dépassent. Concernant son entrée en vigueur, la réglementation est prévue au 1er juillet 2021 pour les bâtiments neufs. Pour les bâtiments existants la mesure sera effective au 1er janvier 2022.

Néanmoins, le gouvernement a tenu à rassurer les foyers aux revenus modestes. Ils seront bien évidemment accompagnés dans cette transition énergétique. Le gouvernement a également rappelé que des aides existent déjà. En effet les foyers peuvent bénéficier des certificats d’économie d’énergie (CEE) ou encore du dispositif  Ma Prime Rénov lancée en 2020 !

Le saviez-vous ?

FioulReduc s’engage dans la transition énergétique ! Nous vous permettons de passer d’une chaudière fioul à une chaudière gaz à haute performance si votre ville est raccordée au gaz. Nous proposons aussi le remplacement de votre chaudière fioul par une pompe à chaleur. Bonne nouvelle, depuis fin 2020, nous vous proposons également de remplacer votre chaudière par une chaudière à granulés dans certaines régions. 

Des exemptions dans des cas très particuliers

Le fioul est la troisième énergie la plus utilisée en France derrière l’électricité et le gaz. Plus de 3 millions de foyers utilisent ce mode de chauffage, dont 85% sont des maisons individuelles. Ce sont ces mêmes ménages qui ne pourront plus utiliser le fioul à partir de 2022. L’enjeu est donc crucial. 

Des exemptions restent néanmoins envisageables, principalement lorsqu’il existe des “impossibilités techniques liées aux caractéristiques du bâtiment, ou en cas d’absence de solution de raccordement à des réseaux de chaleur ou de gaz naturel. Ou encore lorsque l’installation d’un nouvel équipement nécessite des travaux de renforcement sur le réseau de distribution publique d’électricité.” 

En clair, vous pourrez toujours installer une chaudière au fioul neuve, même après son interdiction en 2022, si vous prouvez que c’est la seule solution. Dans d’autres cas « très particuliers » de maisons individuelles ou de bâtiments collectifs, il n’y a pas assez de place pour installer une chaudière à granulés ou une  pompe à chaleur hybride. « Mais cela reste très marginal » précise la ministre du Logement.

Les solutions pour changer d’énergie

Dans les autres cas, les ménages devront impérativement respecter le nouveau seuil indiqué plus haut. Ils pourront choisir des équipements alimentés avec un biocombustible liquide. Ou ils pourront se tourner sur des solutions de chauffage avec un apport minoritaire en fioul (les pompes à chaleur hybrides, par exemple).

Sinon, il existe d’autres solutions  plus  écologiques  et  moins coûteuses à l’usage, même en cas d’impossibilité de raccordement à un réseau de chaleur ou de gaz. C’est le cas des pompes à chaleur (classiques, géothermiques, hybrides) mais aussi des chaudières à granulés.  

En attendant cette mesure, il est bien évidemment encore possible d’installer une chaudière fioul chez soi. Et ce, jusqu’au 31 décembre 2021.

Qu’en pense le secteur ?

Le secteur est plutôt satisfait des annonces du gouvernement. En effet, le décret a décidé d’ouvrir la voie au biocombustible liquide dans la mesure où il respecte le seuil des 250gCO2eqKwh PCI.

Il laisse donc la possibilité d’installer un équipement fonctionnant au biofioul. Une initiative saluée par la filière de la distribution d’énergie hors réseaux qui se focalise quant à elle sur le biofioul. Un combustible plus écologique pour lequel ils avaient présenté l’année dernière un plan de déploiement. La FF3C a ainsi expliqué que “Les entreprises de distribution maintiendront la distribution du fioul actuel pour les installations existantes et proposeront parallèlement le nouveau biocombustible pour les installations neuves ».

Biofioul F30 en cours d’homologation

Le secteur du fioul a tout de suite réagi aux annonces du gouvernement en annonçant travailler sur la commercialisation du biofioul F30. Bonne nouvelle pour les foyers chauffés au fioul, le  biofioul F30 (70% de fioul et 30% de bio) passe sous le seuil du gouvernement  avec un niveau d’émission de seulement 219,8 gCO2eqkWh PCI. Ce nouveau combustible émettrait 15% de CO2 en moins que le fioul domestique et permettrait ainsi de prolonger la durée de vie des chaudières. Il est également compatible avec tout type de chaudière fioul à condition de changer de brûleur.

Même si le secteur est plutôt satisfait des nouvelles mesures, il n’avait prévu ce changement qu’en 2024. La filière prévoit d’ailleurs de rediscuter de la date d’entrée en application du décret. Les professionnels espèrent également l’homologation du biofioul F30 à compter du deuxième semestre 2021. En revanche, l’installation de chaudière biocompatible ne sera pas envisageable avant 2022​, prévient Frédéric Plan.

PM Bricolage, son avis sur l’interdiction des chaudières fioul en 2022

Le gouvernement compte empêcher l’installation de chaudières qui dépasseraient un certain seuil de consommation d’énergie. Comme précisé juste avant, les entretiens restent bien évidemment autorisés même après le 1er janvier 2022. Ce qui est tout à fait logique pour PM Bricolage « on ne va pas laisser les gens sans chauffage à partir du 1er janvier 2022 ».

Il évoque également le biofioul. Ce combustible est moins polluant que le fioul ce qui le rend conforme aux exigences du gouvernement. Il « espère que les chaudières biofioul seront sur le marché pour l’année 2022 ». De plus, le biofioul F30 est compatible aux chaudières fioul, il suffit juste de changer de brûleur. Pour le chauffagiste « cela permettra de faire la transition dans de bonne condition sans trop ouvrir le porte monnaie ».

Si vous voulez voir la vidéo en entier :

 

N’ayez donc aucune crainte de devoir changer de système de chauffage dans la précipitation car il existe de nombreuses solutions. Comme dit le précise le youtubeur chauffagiste « continuons à profiter de notre chauffage actuel ».


Commentaires
HERVE FOREST

Changer le brûleur quand il vient d’être changé !? Participation souhaitée. Qu’en est-il ? Merci !

emmeline

Les brûleurs actuels ne sont en effet pas compatibles au biofioul F30. Cependant nous vous rassurons, seules les nouvelles installations de chaudière fioul devront fonctionner au biofioul F30 à partir de 2022. Si votre chaudière est toujours fonctionnelle vous pourrez donc garder votre brûleur que vous venez de changer et commander du fioul ordinaire ou supérieur, comme c’est le cas actuellement.


Principale41

Avez vous une idée de prix d un brûleur biofioul? Et du biofioul lui même? Il va sans doute être plus cher.

emmeline

Un brûleur compatible au bio fioul F30 coûtera environ 1 000 euros. La FF3C (Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage) estime un surcoût de 6 à 7 c€/l par rapport au fioul domestique pour le biofioul. Cependant le secteur est en négociation avec le gouvernement pour défiscaliser la partie bio.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *