Menu

Quel vitrage et quelle matière choisir pour l’isolation de ses fenêtres ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Economies d'énergie
Mis à jour le

Vous souhaitez isoler vos fenêtres ? Pour des travaux efficaces voici quelques conseils sur le type de vitrage et la matière à choisir.

Les différents types de vitrage

Mal isolées, les fenêtres représentent en moyenne 15% de déperditions énergétiques. Au-delà des déperditions, isoler ses fenêtres est important pour plusieurs autres raisons, notamment pour éviter les nuisances sonores ou encore les infiltrations d’eau.

Voici les différents types de vitrage :

  • Le simple vitrage : constitué d’une seule lame de verre le simple vitrage est le moins isolant.
  • Le double vitrage : composé de deux verres avec à l’intérieur de ceux-ci un gaz nommé l’argon qui permet de réduire les échanges thermiques et ainsi favoriser l’isolation.
  • Le double vitrage à isolation renforcée (VIR) : a un pouvoir isolant 4 fois supérieur à un simple vitrage et 2 à 3 supérieur à un double vitrage simple.
  • Le triple vitrage : a une plaque en verre de plus à l’intérieur qu’un double vitrage. Ce type de vitrage est surtout conseillé pour des logements situés en altitude, dans une zone exposée à des températures très basses, inférieures à -10°C en hiver, ou des maisons passives. L’isolation thermique du triple vitrage est hautement élevé c’est pourquoi on le retrouve généralement dans les pays de l’Est.

Comment se mesure l’isolation des vitres ?

Pour connaître quel vitrage est le plus isolant il faut prendre en compte la valeur U du vitrage. Exprimée en watt par mètre carré Kelvin, cette valeur représente la quantité de chaleur que la fenêtre laisse passer et donc qu’elle perd. Le vitrage qui a la valeur U la plus petite, donc qui perd le moins de chaleur, est donc à privilégier.

Voici la valeur U de chaque vitrage :

  • simple vitrage : 5,8
  • double vitrage : 2,8
  • double vitrage à isolation renforcée (VIR) : 1,5 à 1,1
  • triple vitrage : 0,6

Quelle matière utiliser pour l’isolation des châssis ?

Pour isoler ses fenêtres il est aussi important de bien choisir la matière des châssis, qui peut aussi avoir une forte influence sur les déperditions énergétiques.

Matières Avantages Inconvénients
Bois -Prix : les menuiseries bois sont les moins chères du marché
-Réparations faciles
-Entretien tous les deux ans
PVC -Prix : le PVC fait aussi partie des matières les moins chères
-Aucun entretien
-Écobilan défavorable
Aluminium -Sa durée de vie : de plusieurs dizaines d’années -Écobilan défavorable
Mixte en bois et aluminium ou bois et pvc -Meilleure isolation thermique et acoustique grâce à l’alliance des deux matières -Prix élevé

Pour des fenêtres PVC ou bois il faut compter aux alentours de 500 euros maximum par fenêtre alors que les autres matières comme l’aluminium coûte plus autour de 800 euros la fenêtre.

En conclusion, le double vitrage à isolation renforcée ainsi qu’un châssis en bois ou PVC semblent être le meilleur choix qualité / prix. Le mieux étant de demander conseil à des professionnels du secteur. Pour vous faciliter le travail, des sites comme Renovation Man par exemple vous permettent d’être mis en relation avec l’artisan le plus à même de réaliser votre projet de rénovation énergétique.

N’hésitez pas également à comparer les prix des professionnels en faisant plusieurs devis.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus