Menu

Automne 2019 : comment savoir quand allumer son chauffage ?

Publié le par Emmeline Guiragossian dans Fioul'Pratique : conseils & astuces

Si vous habitez dans le nord ou dans une région en montagne vous avez peut-être déjà rallumé votre chauffage mais pour la majorité d’entre vous, le chauffage est encore à l’arrêt en mi-octobre. Comment savoir quand rallumer votre chaudière ?

S’il fait moins de 18°C dans votre logement

Il n’y a pas de date officielle pour la mise en route du chauffage, même si pour exemple les syndics de copropriété le font autour du 15 octobre mais cette date peut changer en fonction du temps et de la situation géographique. S’il fait encore minimum 18°C chez vous, vous pouvez attendre avant de rallumer votre chauffage. Si la température reste inférieure à cette température pendant plusieurs jours, vous pouvez envisager de redémarrer votre chaudière.

Mais si vous êtes frileux ou que vous ressentez le besoin d’avoir du chauffage vous pouvez aussi allumer votre chauffage sans régler trop fort la température, que vous pourrez augmenter quand il fera plus frais. Pensez aussi à baisser de 2 ou 3 degrés votre chauffage lorsque vous vous absentez la journée, ou encore la nuit. Si vous vous absentez plusieurs jours, vous pouvez arrêter votre chaudière ou la régler en mode hors gel pour les chaudières eau chaude sanitaire.

A savoir : Au-dessus de 20 degrés, un degré de moins peut faire économiser jusqu’à 7% d’énergie, fermer ses volets 5% d’énergie et entretenir ses appareils de chauffage chaque année 10% d’énergie.

Si les températures baissent pendant plusieurs jours

Si vous hésitez à redémarrer votre chauffage, vous pouvez vous fier au temps mais aussi aux prévisions météo. Si le temps se rafraîchit et que le thermomètre baisse en dessous d’une certaine température pendant plusieurs jours consécutifs, il est peut-être temps de rallumer votre chauffage.

Le conseil FioulReduc : Si vous n’avez pas encore fait le plein de fioul il est encore temps de le faire avant de redémarrer votre chaudière !

Si votre logement est mal isolé, attention à l’humidité !

Si votre habitation a tendance à être humide, il est peut-être préférable de chauffer votre logement. En effet, le temps ce mois d’octobre est assez pluvieux, ce qui pourrait aggraver l’état de votre habitation. De plus, avoir un fort taux d’humidité n’est pas bon pour la santé.

Pensez à aérer au moins une fois par jour votre logement, à ouvrir les volets la journée pour profiter de la lumière du jour et les fermer la nuit pour éviter que votre logement se rafraîchisse.


Commentaires
Aucun commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou autres traceurs) stockés par votre navigateur, qui nous permettent de vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus